Comité national olympique et sportif français

Comité national olympique et sportif français

Ancien site, retrouvez le nouveau : cnosf.franceolympique.com


 

1000 congressistes à La Baule pour rendre hommage Jean Vintzel et élire son successeur

 

Après 10 années de présidence de la Fédération sportive et culturelle de France, Jean Vintzel a déposé son tablier. Vendredi 22 novembre 2012, en ouverture du Congrès fédéral annuel, il a transmis le relais à Christian Babonneau, son 1er vice-président depuis 2002, élu avec 96,7 % des voix. Ce Congrès a réuni près d’un millier de bénévoles et dirigeants dans une ambiance qu’ont pu apprécier les sept membres du Conseil d'administration du Comité national olympique présents. Denis Masseglia, président du CNOSF, a d'ailleurs remis à Jean Vintzel l'insigne de chevalier dans l'ordre national de la Légion d'honneur.


Jean Vintzel et son épouse, honorés par les dirigeants polynésiens de la FSCF

« Je ne suis pas allé chercher ces 1000 congressistes par la main », s'est satisfait Jean Vintzel. « Ils y viennent volontiers, ils paient de leur porte-monnaie, leur essence, leurs frais de transport, leur hébergement, c’est par conséquent un acte délibérément personnel qu’ils font en venant. Cela veut dire qu’ils y trouvent de l’intérêt, du plaisir, dans l’épanouissement de la personne et du mandat qu’ils ont pris pour être au service des autres. Ce ne sont pas encore des valeurs dépassées bien au contraire ».

Occasion de nombreux hommages et remise de récompense, ce Congrès a donc vu Denis Masseglia élever Jean Vintzel à l’ordre de chevalier de la Légion d’honneur au terme d’un discours où perçait l'amitié à travers l'éloge. Très ému, le président du collège des fédérations affinitaires et multisports - pour encore quelques semaines du fait de la limitation d’âge -, a vécu là l’apothéose d’un Congrès historique. Confiant dans les qualités d’un successeur avec lequel il a guidé la FSCF, Jean Vintzel reste par ailleurs, et entre autres, président de l’Académie nationale olympique française.

Regroupant plus de 2000 associations dans 19 régions et 73 départements y compris en Outre-mer et en Polynésie française, offrant des activités sportives, culturelles, artistiques, de détente et de loisirs en centres de vacances, la FSCF est une fédération affinitaire, à l’instar de la Fédération Sportive et Gymnique du Travail (FSGT), de l’Union Française des Œuvres Laïques et d’Education Physique (UFOLEP) et de la Fédération française du sport travailliste (FFST).

Charte ethique et de deontologie
Consultez et téléchargez la Charte d'éthique et de déontologie du sport français



 

 

Accéder au contenu du site | Accéder aux principales rubriques du site | Accéder à la recherche | Accéder au début de la page