Comité national olympique et sportif français

Comité national olympique et sportif français

Ancien site, retrouvez le nouveau : cnosf.franceolympique.com


 

Patrick Cluzaud : « Partager mon expérience »

 

Patrick Cluzaud est le nouveau directeur de la délégation sport et haut niveau du CNOSF. Après avoir durant 16 ans occupé le poste de DTN à la fédération française de cyclisme, il évoque ses fonctions et les perspectives qui se dessinent, au milieu d’une tâche incompressible : envoyer et organiser les délégations françaises dans les différents évènements multisports internationaux sous l’égide du CIO, à commencer par les Jeux Olympiques.

« Je suis resté 16 ans à la Fédération Française de cyclisme, au poste de DTN, une belle aventure. J’avais à l’esprit l’idée de passer à autre chose, pensant avoir tourné la page du haut-niveau et m’occupant pour finir de marketing, communication, Internet etc… en tant que coordinateur dans ma fédération. Et puis Jean-Luc Rougé, vice-président délégué du CNOSF en charge du sport de haut-niveau m’a contacté. J’ai vite accepté sa proposition, n’étant nullement saturé et désireux d’élargir mon horizon à tout le sport français.

En tant que directeur du haut-niveau au Comité National Olympique et Sportif Français, poste que j’occupe depuis le 1er septembre, je souhaite notamment rencontrer tous les DTN des sports olympiques, découvrir leurs problématiques et partager notre expérience du haut-niveau.

Je tiens à rendre hommage à mon prédécesseur, Pierre Guichard, qui a toujours su satisfaire nos besoins pour être performants aux Jeux Olympiques.

Dès les premiers jours, je suis entré dans le vif du sujet. Le plus actuel, ce sont les Jeux de Vancouver. Nous avons mené une dernière mission avec toute l’équipe, fin septembre, afin de bien préparer l’évènement pour la délégation tricolore, les 250 personnes qui vont se déplacer : transports, hébergements, matériel, besoins des fédérations, accréditations.

Nous commençons par ailleurs à prendre des contacts en vue des Jeux Olympiques de la Jeunesse, l’an prochain à Singapour, et déjà, à préparer les Jeux de Londres, avec une première mission exploratoire en octobre, en compagnie du président de la Fédération Française d’Athlétisme, Bernard Amsalem, qui sera notre chef de mission en 2012.
Nous allons faire connaissance avec les équipes du LOCOG (le comité organisateur), découvrir leur organisation et visiter les sites de compétition.

« Tout ce que nous pouvons apporter au haut-niveau »

La mission haut niveau du CNOSF doit être présente aux cotés de la Commission des Athlètes de Haut niveau (CAHN), soutenir et faire avancer ses dossiers, écouter ses propositions et favoriser sa prise de parole. Bref, lui faciliter la vie.

Nous devons réfléchir à ce que nous pouvons apporter au sport français, à tous les niveaux, en commençant par la mutualisation des connaissances. Nous pouvons être le lien entre les fédérations, la courroie qui fera passer les bonnes idées dans le domaine sportif.

Pour le reste, Jean-Luc Rougé a des idées pour le sport de haut niveau français, mais il est trop tôt pour en parler dans la mesure où l’ensemble du paysage reste à définir clairement, entre nous, l’Etat, les collectivités, le monde économique et les différentes infrastructures.

En ce qui concerne ma tâche, l’aspect « événementiel » et organisationnel est incontournable. S’y ajoute tout ce que nous devons faire, mon équipe et moi, durant la présente Olympiade, c'est-à-dire tout ce que nous pouvons apporter au sport national » .

Patrick Cluzaud



Retrouvez les sites officiels des Jeux à venir...




Jeux Olympiques de la XXXIe Olympiade
Rio de Janeiro (Brésil)
5-21 août 2016