Comité national olympique et sportif français

Comité national olympique et sportif français

Ancien site, retrouvez le nouveau : cnosf.franceolympique.com


 

La Commission Nationale des Relais d'Olympie

 

Histoire

A l'initiative de Dominique Paret, qui avait encadré le Camp International de la Jeunesse de Mexico en 1968 et celui de Munich en 1972, la Commission de l'Académie Internationale Olympique (AIO) a été créée au sein du CNOSF en 1972, sous la présidence de Claude Collard.
Dès son origine, cette instance a eu en charge la sélection des jeunes participants aux Sessions organisées annuellement à Olympie par l'Académie Internationale Olympique (AIO) ainsi que la sélection des jeunes pour les Camps Internationaux de la Jeunesse organisés dans le cadre des Jeux Olympiques d'été et d'hiver sur recommandation du Comité International Olympique depuis les Jeux d'Helsinki en 1952.
En raison du départ de Dominique Paret, Jean Vintzel, qui assurait le secrétariat depuis la session de 1976 à laquelle il avait participé, lui a succédé à la présidence de la Commission en 1982. Il a occupé cette fonction jusqu'à la création statutaire de l'Académie Nationale Olympique Française (ANOF) en 1994, mais en fait jusqu'au fonctionnement effectif de l'Académie en 2001. La présidence de la Commission a ensuite été assurée par Jean-Marc Silvain puis Catherine Abela jusqu’en 2007. La Commission est actuellement présidée par Valérie Terrien-Conques.

Cette commission a changé d’appellation en 2009 et se dénomme désormais : la Commission Nationale des Relais d’Olympie (CNRO).

Mission

Structure interne à l’ANOF et au CNOSF, la CNRO est chargée de contribuer à la mise en œuvre de la politique éducative de l’AIO et de l’ANOF. Cette mission s’inscrit directement dans le cadre du Pôle « Culture et Education » du CNOSF dont la mise en œuvre est déléguée à l’ANOF.

Objectifs

•Sélectionner annuellement les représentants de l’ANOF à la Session Internationale de l’AIO pour Jeunes Participants,
•Sélectionner les représentants du CNOSF au Camp International de la Jeunesse à l’occasion des Jeux Olympiques,
•Constituer un réseau de référents chargés de représenter l’ANOF et/ou décliner sa politique sur l’ensemble du territoire.

Composition et fonctionnement

Tout participant français à une Session de l’AIO (Sessions Internationales pour Jeunes Participants, doctorants ou journalistes) intègre à son retour la Commission Nationale des relais d’Olympie au titre de membre coopté. Or depuis 1961, date de la 1ère Session Internationale pour Jeunes Participants, le CNOSF a toujours délégué des représentants français. La Commission compte donc parmi les siens, quelques 200 membres mais dont seulement ¼ est actif aujourd’hui. Ces derniers participent régulièrement aux différentes sélections de la Commission et sont amenés à intervenir au sein des actions de l’ANOF.

La CNRO est actuellement chargée de proposer et mettre en œuvre des projets contribuant directement ou indirectement à la politique de l’ANOF. Dans cette optique, un bureau composé de 5 membres chargés de piloter ces différents projets a été constitué.

"l'Olympisme au service des jeunes" : livret de présentation, 6 fiches «méthode», 14 fiches «activité»...
Document à télécharger

Zoom

Le programme MéMoS de l'Académie Nationale Olympique

La mémoire du sport est un héritage que nous devons sauvegarder, un devoir tant à l’égard de nos aînés que vis-à-vis des générations futures.

En savoir plus

Le camp olympique de la jeunesse, une initiative de l'Académie Nationale Olympique
Lire

 

 

Accéder au contenu du site | Accéder aux principales rubriques du site | Accéder à la recherche | Accéder au début de la page