Comité national olympique et sportif français

Comité national olympique et sportif français

Ancien site, retrouvez le nouveau : cnosf.franceolympique.com


 

FOJE d'été de Tampere 2009

 

24 juillet : le feu d'artifice final

Le FOJE d'été 2009 s'est déroulé à Tampere (Finlande) du 18 au 25 juillet. La jeune équipe de France termine ce FOJE 2009 avec trois nouvelles médailles d'or

Charlotte Bonnet, reine du bassin de Tampere, remporte sa 5e médaille, sa 3e en or en dominant le 800m nage libre avec un chrono de 8.45:59. Elle touche le mur avec 10 secondes pleines d'avance sur la Polonaise Kilijanska!


Les moins de 18 ans comme les séniors!

L'équipe de France de Handball achève son superbe tournoi en dominant largement le Danemark en finale. 35-27 pour les espoirs de Pascal Person. Comme des grands!

Les jeunes basketteuses ne font pas de détails non plus face à la Belgique en s'imposant 77-68. Comme les bleuets du hand, elles suivent magnifiquement l'exemple de leurs aînées championnes d'Europe.

Cinq podiums pour finir


Des basketteuses heureuses...

En athlétisme, Jeffrey John prend la médaille d'argent derrière le Belge Julien Watrin (21:06) sur 200m avec un nouveau record personnel en 21:15 qui le place das le top 20 des bilans nationaux 2009, toutes catégories d'âge confondues. Un peu plus tard, avec Nicolas Borome, Victor Barroso et Vincent Michalet, il participe à la 2e place du 4x100m en 41:31, dernière l'Espagne (41:20).

Pour compléter la collection française, le gymnaste Jim Zona gagne la médaille d'argent au saut, tandis que les judokas Pierre Cavaletti (+90 kg garçons) et Miiriti Lenoir (+70 kg filles) terminent tous deux en bronze.

La France achève ce FOJE avec 7 médailles d'or, 10 en argent et 4 en bronze pour un total de 21 médailles qui lui permet de figurer au 7e rang du classement des nations remporté par la Russie (36 médailles dont 18 en or) devant l'Allemagne et la Grande-Bretagne (25 dont 10 en or).

Näkemiin (au revoir) Tampere!

Les résultats du 24 juillet

Haut de page 

23 juillet : pluie de médailles à la piscine


Charlotte Bonnet

La jeune équipe de France remporte trois nouvelles médailles, jeudi 23 juillet, dans le "swimming centre" de Tampere, ce qui porte son total à huit podiums. Léa Wissocq s'impose sur le 50m nage libre en 26:31, tandis que Charlotte Bonnet complète sa collection finlandaise (c'est sa 4e médaille) en terminant 2e du 200m nage libre en 2.03:86. Clément Mignon, qui faisait pour sa part partie du relais 4x100m garçons vainqueur lundi 20 juillet, remporte de l'argent sur 50m nage libre en 22:94.

••••••••

Cyclisme : Lecuisinier en argent


P-H Lecuisinier à la corde

Pierre-Henry Lecuisinier gagne jeudi une nouvelle médaille après celle du contre-la-montre (bronze) en terminant 2e de l'épreuve sur route, qui clotûre les compétitions de cyclisme à Tampere. Il passe la ligne dans la même seconde que le Danois Alexander Kamp Egested et bat au sprint l'Ukraininen Ilya Ponomarenko. Tir groupé de la jeune équipe tricolore avec la 5e place de Geoffrey Millour, et la 8e de Guillaume Sanchez.

« Je désire partager ma médaille d'argent avec l'Equipe de France », souligne Pierre-Henry Lecuisinier, « car sans mes coéquipiers, Guillaume Sanchez et Geoffrey Milllour, je ne suis pas sûr que j’aurais fini second. Ils ont tout fait pour contrôler le peloton et se sont systématiquement jetés sur toutes les tentatives de sortie pour mieux les faire échouer. Ils ont fait du bon boulot. Honnêtement, je suis déçu par cette place de 2, j'avais des bonnes jambes et je n'ai pas assez fait attention quand le Danois s'est arraché. Cette erreur gâche le superbe travail de Geoffrey et Guillaume derrière.


L'équipe de France : Sanhez, Lecuisinier, Millour

Autant, l'autre jour au contre la montre, la médaille de bronze était le résultat d'un effort individuel,celle d 'aujourd'hui est très collective. cette semaine restera pour moi un super souvenir. Nous étions 180 aux jeux... ça apprend à être modeste. Nous, dans le vélo, on se fait tout petit et on regarde. Nous avons partagé notre séjour avec les gymnastes, dans le même appartement. C'est sympa, cela nous sort de notre bulle... une très belle expérience », conclut le jeune Pierre-Henry, licencié au VS Gerzat en Auvergne...

Pierre-Yves Chatelon, entraineur de l'Equipe de France : « Ils ont tous joué le jeu. C'est une expérience très riche pour eux comme pour moi. La course en ligne et sa récompense en argent est le fruit d'un travail collectif et d'un super état d'esprit. Regardez Geoffrey, après sa chute du critérium, le lendemain, malgré son cul tout pelé, il se bat comme un monstre, protège Pierre-Henry et va faire la place à l'arrivée. Au niveau de l'ambiance, cette semaine à Tampere, c'est une médaille collective ! »

••••••••
Athlétisme : Jeffrey John continue sur sa lancée


Jeffrey John

Jeffrey John fait forte impression dans sa demi-finale sur 200m. Bien mieux parti que la veille, il assure un virage, dans lequel il ne trouve pas de véritables sensations, pour débouler en tête dans la ligne droite et réaliser une superbe accélération une fois placé en ligne. Il gagne largement en 21:60, établissant un nouveau record personnel. Il a actuellement le meilleur temps et devrait conclure cette belle série de courses en finale vendredi.

Quelques heures plus tard, Jeffrey participe avec brio et relâchement au relais qui survole sa série et de bien belle manière. Un chrono de 41:15 pour Nicolas Borome, Jeffrey John, Victor Barroso et Vincent Michalet. L'Espagne, en seconde position, figure 5/10ème plus loin. La finale devrait être palpitante, la qualité des passages de témoin constituant toujours l’incertitude propre à cette discipline, quant les athlètes n’ont pas eu beaucoup d’occasions de s’entraîner ensemble.

••••••••

Handball : les Bleuets en finale
L'équipe de France de handball garçons continue son parcours victorieux en atteignant la finale de ce FOJE. La troupe entraînée par Pascal Person n'a pas été perturbée par le fait que sa 1/2 finale face à la Croatie soit avancée de 2h sans que le staff des Bleus ait été prévenu. Pas perturbés par ce changement de timing, les Bleuets sont entrés dans leur match avec autorité et se sont imposés 27-24. Ils joueront le Danemark pour la médaille d'or.
« Nous avons réussi notre plus belle première période de ces deux dernières années », souligne l'entraîneur Pascal Person, « mais le boulot n'est pas fini... »

••••••••

Basket : des filles en or ou en argent
Les espoirs bleues du basket sont elles aussi en finale de ce FOJE. Mais que ce fut dur! Après un très bon début de match en 1/2 finale face à la Finlande, où elles s'étaient détachées 22-12, les Française ont connu un gros passage à vide, encaissant un 15-2 pour se retrouver menées à la mi-temps (24-28). La seconde période a vu les deux équipes se tenir de très près, avant que la meneuse Laure Mercier ne réussisse deux tirs à 3 points pour donner de l'air à ses coéquipières, la France s'imposant finalement d'"un point, 46-45 pour retrouver la Belgique en finale ce vendredi 24 juillet.

« Je n'ai aucune certitude par rapport à demain (vendredi 24 juillet), mais nous sommes en finale », avance avec passion l'entraineur des bleues Arnaud Guppillotte, « et je sais que les Belges, également finalistes, ont trois joueuses d'exception qui ont trouvé autour d'elles le liant qu'il fallait pour être dans le coup au plus haut niveau. Quant à nous, le secteur défensif est la base de notre succès. Nous avons encaissé 52, 42, 33 et 45 points ce soir, c'est extrêmement encourageant pour notre groupe de 12 joueuses, maintenant réduit à 10 avant la finale. Nous avons réussi notre coup, nous avons fait tourner tout l'effectif, cela peut payer à la fin car nous avons su épuiser certains de nos adversaires. Cette compétition est très prometteuse pour l'avenir proche de ce groupe qui s'apprête à disputer le championnat Europe qualificatif pour le championnat du Monde. Nous sommes heureux et contents d'être ici en finale avec ce groupe encore à 70 % de son potentiel qui pour être totalement transparent masque une grande partie de ses intentions stratégiques en prévision des prochains rendez-vous internationaux. »

Les résultats du 23 juillet

Haut de page 

22 juillet : des promesses en athlétisme


Jean-Piierre Bertrand s'envole...

Mercredi 22 juillet, la seule médaille française du jour a été obtenue au Tampere Stadium par Jean-Pierre Bertrand au saut en longueur. Le jeune athlète tricolore, 16 ans, a atterri à 7,30m à son 6e et dernier essai, devançant au bénéfice de son concours le bulgare Daniel Dobrev (même performance) pour la médaille d’argent, alors que le Danois Andreas Trajkovsi s’est imposé avec 7,37m, lui aussi au dernier essai.

Toujours en athlétisme, le tricolore Jeffrey John a frappé fort dès les séries du 200m en signant, et de loin, le meilleur chrono du jour (21.69). On le reverra en demi-finales ce jeudi et s’il continue sur sa lancée, en finale vendredi 24 juillet.

••••••••

Cyclisme : Les Bleus passent tout près du podium
Ultime réglage avant l'épreuve sur route de jeudi, les concurrents du FOJE se sont mesurés le 22 juillet sur une boucle de 1,7 km à parcourir 20 fois, disputée sous la forme critérium avec manche qualificative. L'équipe de France de cyclisme, reçue trois sur trois pour la finale A, composée de Geoffrey Millour, Pierre Henry Lecuisinier et Guillaume Sanchez, a essayé de refaire le coup de la veille au contre la montre (médaille d’argent pour Pierre Henry Lecuisinier) . Sans succès.


Le trio bleu de Tampere

A 350m de l'arrivée, Geoffrey Millour était dans le coup, au coude à coude, avec les Anglais Joshua Papworth et Jonathan Dibben qui remportent l'or et l'argent. Le meilleur tricolore sera finalement Lecuisinier qui prend la 5ème place . « Dans le dernier virage, un virage très sec, Geoffrey Millour est sorti trop large » explique Pierre Yves Chatelon, entraîneur des Français, « Il est donc venu percuter le trottoir d'en face et s'est couché sur le flanc. Il était dans le rythme... c'est dommage. Heureusement, ces blessures ne sont que superficielles, il est marqué, râpé. » Geoffrey Millour assure quant à lui ne pas avoir de problème et se dit prêt à tout donner pour l'ultime épreuve, la course en ligne de jeudi : « Nous sommes contents de nos deux premiers jours, même si. Cela risque de nous donner des idées. Jusqu'alors, nous manquions de repères à l'international. Nous venons de vérifier que nous tournions sur de bonnes bases. » explique le jeune champion.

••••••••


Charlotte Villalard (en blanc)

Judo : «Il nous manque ce petit grain de folie qui pourrait servir de déclic !»
Les jeunes judokas français attendent toujours leur premier podium au Tampere Ice Stadium. Mercredi, seul Clément Korczynski a atteint les demi-finales de son tableau avant de perdre en repêchages des 66kg. Tous les autres tricolores ont été battus dès le 2e tour. Ainsi, très motivée lors de son premier tour en 52kg face à la Néerlandaise Nortan, Charlotte Villalard s'est inclinée lors de sa deuxième apparition contre l’Israélienne Shor. Une performance à l'image de l'Equipe de France de judo qui a du mal à trouver la bonne dynamique.

Laurent Dies, entraîneur : « Après deux jours de compétition, (NDLR :il en reste également 2) le bilan est assez décevant en terme de résultats. Et pourtant, nos jeunes ont le potentiel mais ils ne l'expriment pas suffisamment. Ils ont du mal à s'engager. Bien évidemment, ils manquent d'expérience internationale, ,ce n'est que leur deuxième sortie à l'étranger. Il manque encore un petit plus pour passer. Ils ne sont pas très loin, ils passent des tours et, quand cela devient décisif, ils se bloquent comme pétrifiés par l'évènement. Ce soir, (mercredi), nous avons fait le point avec eux pour que les derniers compétiteurs prennent conscience de leur potentiel les deux derniers jours. »

Les résultats du 22 juillet

Haut de page 

21 juillet : Les Bleuets sur tous les fronts

Pluie de médailles à la piscine
Mardi 21 juillet à la piscine de Tampere, les jeunes nageurs français ont poursuivi leur moisson. Après deux jours de compétition, l'Equipe de France possède déjà 5 médailles : 3 en or, 1 en argent et 1 en Bronze. Quant à Charlotte Bonnet, elle collectionne les récompenses : 2 en or (400m nage libre, relais 4x100m) et une en argent (100m nage libre). Il lui reste encore deux courses pour exploser les compteurs.


charlotte Bonnet entourée d'olivier Nicolas et de la kiné Valérie Torrente,

« Je suis très heureux, le bilan est très satisfaisant après deux jours de compétitions : 5 médailles, trois en or, une en argent et enfin une en bronze pour Matthias Bellance sur le 100m papillon aujourd'hui », avance avec passion Olivier Nicolas, le chef d'équipe Français. « En plus des médailles, nous enregistrons 6 meilleures performances françaises et deux records des FOJE pour les relais... pas mal. Enfin, Charlotte Bonnet vient une fois encore de confirmer, c'était notre leader avant la compétition et elle le restera. Les FOJE sont un excellent baromètre pour évaluer les possibilités d'un effectif. Il y a de réelles promesses pour les années à venir avec certains de nos jeunes. Enfin, la très belle troisième place de Matthias Bellance vient élargir notre quota de médailles et offrir aux Iles un bel hommage. »

••••••••

De belles promesses en gymnastique
En gymnastique, la jeune équipe de France a pris la 8e place du concours général par équipes. Jim Zona s’est mis en évidence lors de cette épreuve, et on le retrouvera ambitieux dans les concours individuels : il s'est qualifié pour les finales du saut (2eme) et de la barre fixe (7eme), il est premier remplaçant au sol et devra également assurer en finale du concours général individuel (10eme qualifié) tout comme Brandon Prost (23eme qualifié)


Jim Zona en action

« Nous sommes fidèles à notre tableau de marche ! » souligne Pierre Coponat, entraineur de l'équipe de France. « Ce fut une journée très prometteuse, nous avons 4 ou 5 finales à disputer les deux prochains jours avec Brandon (1) et Jim (3 ou 4). Je croise les doigts pour que remportions au moins une médaille sur l'une d'elles. C'est jouable, Jim a fait deux au saut et sans une petite erreur aux barres il pouvait frapper un grand coup. C'est donc pour demain ou après demain.... » conclut Pierre Coponat

••••••••

Handball : Et une victoire de plus !
Les joueurs de Pascal Person ont remarquablement bien négocié (31 à 27) la délicate rencontre du jour face à l'Espagne, mardi 21 juillet. Ils se sont ainsi ouverts la porte des 1/2 finales


But pour la France!

« Nous sommes en effet qualifiés. Après une première période difficile, nous avons retrouvé nos valeurs après la pause » , précise Pascal Person. « Au vestiaire, nous avons fait le point pour redonner au groupe la rigueur nécessaire car en première mi-temps nous avions pris trop de buts pour espérer pouvoir gagner ( 15 buts). A la reprise, avec une attaque sérieuse et une défense retrouvée nous avons pu reprendre le fil de notre projet. Ainsi, nous avons pu donner du temps de jeu à tous, ils sont 14 et tous d'un niveau identique. Face aux Allemands, le dernier match de poule, nous allons essayer d'élargir notre palette tactique tout en restant dans le rythme de la compétition pour rester concentrés sur cette demi-finale annoncée. ». Les adversaires potentiels en demi-finale sont la Croatie ou la Norvège .

••••••••


Les tennismen en supporters à la piscine...

Dure journée pour les tennismen
Deuxième journée noire pour l'Equipe de France de tennis : 4 matches, 4 défaites. Les jeux sont finis pour cette jeune équipe qui a également perdu ses deux doubles. Ils ont donc décidé de venir encourager les autres équipes de France dont celle de natation.

Résultats du jour :
Sybille Gauvin (1er tour) battue 3/6 2/6, Maxime Hamou (2eme tour) battu 2/6 1/6, Inès Lagdiri (2eme tour) battue 1/6 3/6, Fabien Reboul (2eme tour) battu 2/6 3/6

Tous les résultats du 21 juillet

Haut de page 

20 juillet : Du côté des sports collectifs...

La jeune équipe de France de volley, emmenée par le porte-drapeau et capitaine Olivier Ragondet, entame son tournoi par une défaite 3 sets à 2 (25/23 23/25 26/24 23/25 15-6) face à l’Allemagne, avant d’affronter dans sa poule, la Pologne (le 21) puis les Pays-Bas (le 22). Il n’y a que la 4e place à éviter : les trois premiers joueront les demi-finales.


Yves Logeais motive ses troupes

Yves Logeais, entraîneur des Bleuets : « Nous avons perdu en 5 sets dont 4 très accrochés... très honnêtement, je m'y attendais un peu et je suis même dans la fourchette haute de notre analyse. Nos garçons n'ont eu qu'une semaine de préparation après le bac pour une grande majorité d'entre eux... je craignais le coup de pompe, il est arrivé au 2eme set. En revanche, poursuit Yves Logeais, j'ai retrouvé l'esprit des championnats d'Europe. C'est très rassurant en prévision de nos prochains championnats du Monde en Italie ( 28 aout 6 septembre) »

••••••••

Les espoirs du handball tricolore ont pour leur part battu le Danemark 26-19. Leurs prochains adversaires sont l’Espagne (le 21) puis l’Allemagne (le 22). Compte-tenu de leur victoire initiale, les joueurs de Pascal Person sont quasiment assurés de jouer les demi-finales le 23 juillet.

Pascal Person, entraîneur : « Nous avons effectivement fait une bonne entame de tournoi, un début sérieux pour une équipe qui a respecté un projet de jeu défensif défini à l'avance. A la mi-temps, nous n'avions pris que 8 buts , notre assise défensive était bien en place, c'est un élément de confiance. Nous en aurons besoin car dès demain nous avons déjà un rendez-vous déterminant face aux Espagnols qui viennent de battre les Allemands de 10 buts

••••••••


Pierre Mangin procède au recadrage...

En revanche, les filles ont cédé 15-27 devant leurs homologues Slovaques. Dans leur poule, et pour tenter d’atteindre le dernier carré, elles affrontent le Russie (le 21) et la Finlande (le 22). Tout un programme !

Pierre Mangin entraineur : « Les filles étaient fébriles, avance Pierre Mangin, elles ont eu d'énormes difficultés à rentrer dans la partie. le score à la mi-temps est suffisamment explicite (5/16) pour comprendre qu'il y a une différence entre un bon niveau de club et le haut niveau des compétitions internationales. En revanche, je veux retenir la seconde période ou nous ne perdons que d'un seul but. Nous devons nous servir de cette période pour souder cette jeune équipe pour le reste de la compétition. »

Tous les résultats du 20 juillet

Haut de page 

Tampere 2009, c'est parti!

Le 10 Festival Olympique de la Jeunesse Européenne (FOJE) d’été, ouvert à des jeunes sportifs de 14 à 18 ans, a démarré dimanche 19 juillet à Tampere (Finlande). Lors de la cérémonie d’ouverture, qui s’est tenue dans un gymnase de la cité du sud-ouest finnois, la délégation française était emmenée par Olivier Ragondet , jeune volleyeur déjà champion d’Europe des moins de 19 ans, également 3e de l’Euro de Beach Volley, 5e des championnats du monde et jeune bachelier.


Olivier Ragondet et Christian Bouisson

Avant que ne commence le défilé, Christian Bouisson, chef de mission, a expliqué au jeune champion ce que représentait cet évènement et le fait de porter pour la première fois la tenue de l’équipe de France Olympique. Le FOJE constitue en effet pour tous les jeunes sportifs une première approche de l’univers des Jeux Olympiques, et des valeurs qu’il véhicule : excellence, performance, convivialité, respect, amitié. Le fait aussi qu’on ne représente plus son sport ou sa spécialité, mais toute une équipe dont le porte-drapeau est le capitaine, investi en ce sens d’une mission particulière qu’Olivier Ragondet prend particulièrement à cœur.

La cérémonie elle-même a été ponctuée de tableaux retraçant l’histoire légendaire de la Finlande, et de brefs discours dont celui du président du CIO Jacques Rogge, qui a insisté sur les valeurs de l’olympisme en lançant à l’assistance qu’il valait mieux être un vrai champion qu’un vainqueur qui mettrait en jeu sa santé.


Jean-Pierre Mougin (à gauche) avec l'équipe de France

La délégation française a reçu au Village la visite de Jean-Pierre Mougin, Secrétaire Général du CNOSF, et de Guy Drut, membre du CIO, qui ont salué tous les athlètes et leur encadrement.

C’est parti !

La premières journée de compétition, lundi 20 juillet a vu Charlotte Bonnet remporter la médaille d’ or du 400m nage libre en natation avec un nouveau record de France cadet (4.15:88), puis les relais 4x100m masculin (Julien-Pierre Goyetche, Mathieu Burthez, Samuel-Kévin Lameynardie, Clement Mignon) et féminin (Léa Wissocq, Camille Gheorghiu, Assia Touati, Charlotte Bonnet) tout exploser sur leur passage, avec deux victoires agrémentées de deux records des FOJE : 3.25:98 pour les garçons, 3.50:48 pour les filles, « Du jamais vu! » selon l'entraîneur Olivier Nicolas. Enfin, Romain Collenot Spriet a remporté l’argent sur 2000m steeple en athlétisme.

Tous les résultats du 20 juilletLes athlètes Français engagés dans le 10e FOJE d’été

Haut de page 

La France au FOJE d'été

11èmes FOJE d’été : du 18 au 25 juillet à Tampere (Finlande)
Sports au programme : athlétisme, basket-ball, cyclisme, gymnastique, handball, judo, natation, tennis, volley-ball.

Lors des précédents FOJE d’été, à Belgrade (Serbie) en 2007, la France avait obtenu 17 médailles (3 en or, 6 en argent, 8 en bronze), ce qui la plaçait dixième nation, dans un classement dominé par la Russie (18 or/6 argent/8 bronze - 32 au total), la Grande Bretagne (9/7/8 - 24) et l'Italie (9/7/6 - 22). Avec 4 médailles (1 or, 1 argent, 2 bronze), la natation et l’athlétisme avaient rempli l’escarcelle du groupe France. A noter que le tennis (3 médailles), le tennis de table (2 médailles dont un titre), la gymnastique (2) et le judo (2), avaient également participé à la fête.

A Tampere, la délégation tricolore est forte de 138 athlètes, un effectif jamais encore atteint dans cet évènement. La cause en est notamment une modification du système d’entrées, basé aujourd’hui sur les classements européens dans chaque discipline. Or, les Français font dans l’excellence au niveau Cadets dans les sports collectifs (Volley ball, basket, handball, football) où ils sont soit N°1 européens soit très bien classés. La France vise des bons résultats dans toutes les disciplines.

Site officiel du FOJE d'été 2009 (en Anglais seulement)

Haut de page 



Retrouvez les sites officiels des Jeux à venir...




Jeux Olympiques de la XXXIe Olympiade
Rio de Janeiro (Brésil)
5-21 août 2016