Comité national olympique et sportif français

Comité national olympique et sportif français

 

Partenaires officiels

la Française des Jeux partenaire officiel

 










Candidature 2024 : remise de l'étude d'opportunité

 


Cliquer pour agrandir l'image - Photo libre de droit CNOSF/KMSP

Jeudi 12 février 2015, l’Hôtel de Ville de Paris a été le théâtre d’une étape importante dans la perspective d’une éventuelle candidature française à l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques d’été 2024. Accueillis par la maire de Paris, Anne Hidalgo, les représentants du mouvement sportif français ont en effet présenté à une assemblée de près de 200 personnalités les travaux et conclusions de l’étude d’opportunité initiée officiellement lundi 26 mai 2014.


Cliquer pour agrandir l'image - Photo libre de droit CNOSF/KMSP

Le rapport d’opportunité, de 300 pages environ, a été dévoilé par Bernard Lapasset, président du CFSI, après des interventions de Denis Masseglia, président du Comité national olympique et sportif français et d’Emmanuelle Assmann, présidente du Comité paralympique et sportif français.

Découvrez le document de synthèse du rapport d’opportunité sur une candidature française aux Jeux Olympiques et Paralympiques


En amont de la présentation, Anne Hidalgo s'est entretenue avec les représentants du mouvement sportif. Cliquer pour agrandir l'image - Photo libre de droit CNOSF/KMSP

Pédagogique, afin que l’ensemble des décideurs soient informés au mieux de l’environnement olympique et paralympique et des modalités d’une candidature, le document remis à la maire de Paris démontre les apports que pourrait avoir une candidature pour la ville, mais aussi la région et l’ensemble du territoire national.

Le rapport d'opportunité éclaire sur les sites susceptibles d’accueillir les Jeux, sur le budget de ces derniers mais aussi sur les propositions formulées par les participants aux ateliers #ambitionolympique. Le contexte national et international dans lequel une candidature pourrait être conduite est également précisé avec, en particulier, un regard sur les concurrents potentiels d’une candidature parisienne.


Cliquer pour agrandir l'image - Photo libre de droit

Dans la foulée de cette remise, les représentants du mouvement sportif se sont ensuite rendus au Conseil régional d’Île de France, pour remettre le rapport à son président, Jean-Paul Huchon et le présenter devant les présidents des groupes politiques de l’assemblée régionale, avant de retourner à l’Hôtel de ville afin de faire de même devant les élus parisiens : adjoints à la Mairie de Paris, et présidents des groupes politiques de la ville de Paris, maires d’arrondissement.


Cliquer pour agrandir l'image - Photo libre de droit

C’est enfin au ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, Patrick Kanner, et au secrétaire d’État aux Sports, Thierry Braillard, que le rapport a été remis.

Cette séquence se poursuit vendredi 13 février à l’Hôtel de Ville de Paris, en présence d’Anne Hidalgo, par une présentation de l’étude d’opportunité aux élus de la Métropole, aux présidents des Conseils généraux et aux Maires des villes potentiellement concernées.

Le 15 septembre 2015 débutera la phase officielle pour les comités nationaux olympiques et les villes souhaitant se porter candidats à l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques 2024.

--------------------------------

Déclarations

Denis Masseglia, président du Comité national olympique et sportif français : « Nous disposons d'une référence qui va nous permettre de fixer et garder le cap. Nous n'en sommes qu'à la première pierre d'un édifice que nous voulons le plus haut possible. Au-delà de la méthode, il y a les convictions, celles qui font que le projet olympique peut servir la France et les Français ».

Emmanuelle Assmann, présidente du Comité paralympique et sportif français : « Il est important qu'une candidature française s'attache à démontrer que les Jeux Olympiques et Paralympiques sont les deux faces d'une même pièce. Je crois au pouvoir du sport et d'un tel événement pour aider à faire évoluer notre société. Les Jeux sont accélérateurs de changement, une occasion unique de pouvoir changer le regard sur la différence. Les Jeux Olympiques et Paralympiques en France peuvent devenir un symbole d'unité ».

Bernard Lapasset, président du Comité français du sport international :
« Nous sommes sur un projet fédérateur, qui fixe un cap et créé une ambition. C'est un élément qui nous permet d'évoquer du passé et de savoir ce que l'on a appris du passé. Ce projet de candidature nous permet de donner un chef de file, vous tous, le mouvement sportif. C'est aussi partager une feuille de route, parce que le mouvement sportif doit être structuré. Nous avons voulu intégrer une dimension participative dans nos ateliers, qui ont permis de donner non pas simplement un projet sportif, mais un projet pour la société, sur 9 ans. Nous avons essayé de répondre à trois questions : Y-a-t-il un intérêt pour la France à présenter une candidature ? Quelle capacité technique et financière peuvent être mises à disposition d'une candidature ? Et enfin, y-a-t-il une victoire possible pour 2024 ? ».

Anne Hidalgo, maire de Paris : « C'est un rapport important qui marque une étape décisive. Il était nécessaire de prendre ce premier temps pour permettre à une décision commune de se dessiner. Je tiens à redire mon intérêt pour le sport et pour les Jeux Olympiques et Paralympiques, qui constituent un très beau moment de paix entre les Nations, qui se confrontent dans le respect et la tolérance de la compétition sportive. Être candidat est un projet trop important pour être sujet à des enthousiasmes et des impatiences. Il y a le cœur et il y a la raison. La candidature de Paris ne peut pas être une candidature de témoignage. Avec le travail sérieux que vous avez réalisé nous faisons un pas important dans le processus de candidature. Ce qu'il y a dans ce document nous permet aujourd'hui de travailler très professionnellement ».


Retrouvez les publications officielles du CIO


Rapports officiels des Jeux Olympiques, Charte olympique, rapports marketing du CIO, Revue olympiques...


Zoom

Echanges sportifs franco-allemands, une passion au-delà des frontières

Lire

 

 

Accéder au contenu du site | Accéder aux principales rubriques du site | Accéder à la recherche | Accéder au début de la page