Comité national olympique et sportif français

Comité national olympique et sportif français

Ancien site, retrouvez le nouveau : cnosf.franceolympique.com


 

Journée sportive pour Madame Vassiliou

 

Retour sur la journée « Sentez-vous sport » de Madame Vassiliou

Journée sportive ce jeudi 19 septembre 2013 pour la Commissaire européenne chargée de l’éducation, de la culture, du multilinguisme et de la jeunesse, Androulla Vassiliou !

Présente à Paris pour quelques heures essentiellement consacrées à la Semaine Sentez-vous sport 2013 organisée par le CNOSF, en partenariat avec les ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, le Medef et l’Association des Maires de France, la MGEN, Décathlon, la Mutuelle des sportifs, « le Sport ça me dit ! » et tous les partenaires olympiques, Madame Vassiliou s’est rendue sur de nombreux sites. Retour minuté en images et en tweets…

10h00 – LA SORBONNE



© Olivier Jacquet. Université Paris –Sorbonne

Sur les traces de la création du CIO, en juin 1894 à l’initiative de Pierre de Coubertin, la Commissaire européenne a participé à la séance inaugurale du colloque « Democracy and Technology, Europe in Tension from the 19th to the 21th Century » tenu dans l’amphithéâtre Richelieu. Mme Vassiliou y a ouvert la séance inaugurale avec Barthélémy Jobert, président de l’Université Paris-Sorbonne, et découvert le projet « Ecrire une histoire nouvelle de l’Europe » (Labex EHNE) du laboratoire IRICE.


12h15 – SIÈGE DE LA FDJ



Rejointe par Denis Masseglia, président du CNOSF, et Stéphane Diagana, Madame Vassiliou a ensuite été accueillie au siège de la FDJ par son président, Christophe Blanchard-Dignac, pour une visite du dispositif Sentez-vous sport mis en place ce jour dans l’entreprise à destination des salariés (aéroboxe, zumba, yoga, run&bike, tests cardio…). Elle a notamment apprécié une intervention de haut-vol de l’escrimeuse Astrid Guyart qui s’exprimait devant les salariés sur la gestion du stress, dans un parallèle entre la compétition de haut-niveau et celui ressentie au travail. La Commissaire européenne a également assisté à une initiation de boxe organisée par deux champions soutenus par la FDJ dans le cadre de son programme Challenge, Sarah Ouhramoune et Alexis Vastine.


13h15 – MAISON DU SPORT FRANÇAIS

C’est à la Maison du sport français, siège du CNOSF, que Denis Masseglia a par la suite convié à déjeuner la Commissaire européenne. Celle-ci y a retrouvé Valérie Fourneyron, la ministre chargée des Sports, et des représentants de tous les partenaires, privés et publics, impliqués dans la Semaine Sentez-vous sport, ainsi que des personnalités politiques et des médias.

« Nous sommes ravis de vous accueillir ici à Paris dans le cadre de l’opération Sentez-vous sport qui, je l’espère, vous donnera quelques idées, pour un événement que nous attendons tous et dont nous avons envie qu’il impulse un élan formidable à la pratique du sport en général qui sera la Semaine européenne du sport dont vous avez l’initiative, que vous allez mettre en œuvre dès 2015 avec l’aide des différents ministres des Sports. Ce qui est important, c’est que nous avons devons-nous un véritable enjeu de santé publique. Cela commencera d’abord par la pratique des plus jeunes », a déclaré Denis Masseglia en ouverture d'un déjeuner particulièrement convivial.


14h45 - VISITE DU STADE CHARLETY


La pause déjeuner achevée, c’est au stade Charlety que Madame Vassiliou s’est rendue pour effectuer une promenade digestive animée. Les travées du stade étaient en effet égaillées par plus de 500 enfants venus découvrir des activités physiques et sportives.

Issus d’écoles européennes de Paris, ces derniers ont donc pu aisément converser avec Madame Vassiliou et partager leurs impressions. Nombre d’entre eux pratiquaient en effet pour la première fois l’une des activités offertes (de l'escalade, aux arts du cirque,en passant par la lutte, l'escrime, l'athlétisme, l'ergo-aviron, le basket-ball ou le body-karaté).

Accompagnée de sportifs tricolores - Clarisse Agbegnenou (judo), Brice Leverdez (badminton), Adrien Mattenet (tennis de table) et Florence Masnada (ski) - Madame Vassiliou s’est réellement prise au jeu, s’essayant même aux jeux d’équilibre proposés sur l’espace des arts du cirque.


16h30 – MEDEF



C'est enfin au siège du Medef, dans le 7ème arrondissement que Madame Vassiliou a terminé sa journée. Le Medef, qui avait consacré une journée au sport lors de son Université d’été et qui est partenaire de la Semaine Sentez-vous sport, avait également organisé des activités sportives pour ses salariés. A l'occasion de cette visite, Mme Vassiliou a notamment rencontré Philippe Joffard, président du Comité sport du Medef et Bernard Spitz, en charge du Pôle l'International.


---------------------------------------------------
* Outre la Commissaire européenne, Denis Masseglia, président du CNOSF, et Valérie Fourneyron, ministre des Sports, participaient au repas : Bernard Amsalem, Président de la Fédération française d'athlétisme - Sophie Auconie, Députée européenne - Benjamin Carlier, Chef de cabinet adjoint de Valérie Fourneyron - Marc Chevrier, journaliste de L’Équipe - Christophe Blanchard-Dignac, PDG de la Française des Jeux - Richard Dacoury (Le Sport ça m'dit) - Stéphane Diagana, champion du monde d’athlétisme - Anne Houtman, Chef de la représentation de la Commission Européenne à Paris - Hakim Khellaf, Conseiller sport du Premier ministre - Yves Le-Lostecque, Chef de l’Unité Sports (Commission européenne) - François Morinière, Directeur Général de L’Équipe - Rollon Mouchel-Blaisot, Directeur général Association des Maires de France - Sif Ourabah, Directeur de la communication de la MGEN - Thierry Rey, Conseiller sport du Président de la République - Geoffroy Roux de Bezieux, Vice-président délégué du MEDEF - Françoise Sauvageot, Vice-présidente du CNOSF - Isabelle Sévérino, Co-présidente de la Commission des athlètes de haut niveau - Zenon Severis, membre du cabinet (Commission européenne) - Isabelle Spitzbarth, Directrice générale Mutuelle des sportifs - Yassine Yousfi, chef de projet à Solidarité olympique.

Haut de page 

Interview de Madame Androulla Vassiliou



Madame la commissaire, comment s’est passée votre journée sur Paris ?

Je veux juste dire que je suis encore plus inspirée par le sport depuis aujourd’hui. J’ai vu ici des pratiquants de tout genre, jeunes, salariés d’entreprise, écoliers... C’était une grande expérience pour moi.
Nous avons commencé à la Française des Jeux, avant de passer un moment avec les écoliers. Ce qui m’a sans doute le plus impressionné, c’est de découvrir de nouveaux sports, que je n’avais jamais vu auparavant. L’innovation existe aussi dans le sport !
La fin de mon séjour et la visite au MEDEF est aussi une étape essentielle. Le sport en entreprise est extrêmement important. C’est, je le pense, le plus grand défi qui nous attend. Il nous faut démontrer aux employeurs que de donner l’opportunité à leurs employés de pratiquer des activités sportives est une bonne chose pour leur santé, pour leur bonheur, et les aide à être plus motivés et productifs dans le cadre de leurs fonctions au sein de l’entreprise. C’est une situation gagnant-gagnant.

La semaine européenne du sport verra le jour en 2015. Avez-vous repéré des idées qui vous ont séduites aujourd’hui et que vous aimeriez garder pour le futur ?

En effet, l’Union Européenne a déjà adopté la proposition que nous avions soumise au ministère européen des Sports concernant une recommandation sur la pratique d’activités physiques plus portées sur la santé.
Nous savons, grâce aux études menées, que la majorité des citoyens européens ne pratiquent pas d’activité physique. C’est l’une des raisons de la croissance du taux d’obésité et de la dégradation du niveau général de santé à l’échelle de l’UE. C’est donc l’une de nos priorités.
La décision de créer la Semaine européenne du sport va dans ce sens. La première édition aura lieu en 2015. Dans le cadre de cette démarche, un séminaire est prévu en novembre, qui regroupera tous les pays de l’Union qui ont l’habitude et l’expérience d’organiser de telles manifestations sur leur territoire national, afin que chacun puisse donner ses idées.
Mon passage en France va m’aider à formuler des idées sur la mise en œuvre de la Semaine européenne du sport et sur comment nous pouvons bénéficier de l’expertise de la France sur ce genre de sujets. Cette visite a été très instructive pour moi.

C’était un honneur de vous recevoir dans la Maison du sport français, au cœur du Comité national olympique et sportif français.

Je dois dire que le Comité national olympique et sportif français est l’un de nos partenaires privilégiés. Il a beaucoup soutenu et encouragé l’idée et le projet de la semaine européenne du sport. La France organise déjà la Journée olympique et cette semaine en sera une extension.

Haut de page 

Le mot de Denis Masseglia



« Cette journée était extrêmement importante. Nous avions convenu de la visite, en France, de la Commissaire européenne, Androulla Vassiliou, afin qu’elle puisse analyser ce que nous avions organisé dans le cadre de la semaine Sentez-vous Sport, et en particulier aujourd’hui, pour la journée consacrée au sport en entreprise. La Commissaire a pu dialoguer avec tous les acteurs concernés par « Sentez-vous Sport », visiter le stade Charléty, où nous avions prolongé la journée du sport scolaire et les activités mises en place, et se rendre dans deux grandes entreprise françaises, la FDJ et le MEDEF, pour voir comment y était célébré la journée du sport en entreprise.

J’ai remarqué beaucoup d’attention de sa part tout au long de son passage. Il me semble que le projet que je lui avais présenté à Nicosie, en marge du Forum européen du sport de novembre dernier, l’a fortement intéressé. Le dispositif d’aujourd’hui, sur lequel elle nous a rendu visite, s’inscrit dans la continuité de cet intérêt qu’elle a marqué pour le projet français. Dans sa quête de promotion de la Semaine européenne du sport, il faut bien entendu qu’elle puisse s’appuyer sur des réalisations existantes et tangibles, qui prouvent que cela est faisable. Sans se vouloir modèle, la France a une expérience, une expertise, qui permet de garantir que la Semaine européenne du sport peut et doit fonctionner. »

Haut de page 



Zoom

Prévention des violences sexuelles dans le sport

Le CNOSF est associé à la campagne de prévention des violences sexuelles dans le sport mise en place par Roselyne Bachelot-Narquin, ministre de la Santé, de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative, lancée le 20 juillet 2007.

Lire

 

 

Accéder au contenu du site | Accéder aux principales rubriques du site | Accéder à la recherche | Accéder au début de la page