Comité national olympique et sportif français

Comité national olympique et sportif français

Ancien site, retrouvez le nouveau : cnosf.franceolympique.com


 

Partenaires officiels

bpce partenaire officiel

 










T. Estanguet, membre de la Commission des athlètes du CIO

 

Communiqué de presse

Paris, mercredi 22 mai 2013
Le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) a annoncé ce jour le rejet de l’appel formulé à l’encontre de la décision du 11 août 2012 prise par la commission exécutive du CIO (lire).

Le Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF) félicite chaleureusement Tony Estanguet pour son élection à la Commission des Athlètes du CIO. Il sera proposé à la prochaine session pour être membre du CIO pour un mandat qui s’achèvera à l’occasion des Jeux olympiques 2020.

Triple champion olympique de canoë, porte-drapeau de l’équipe de France olympique à Pékin, en 2008, Tony Estanguet est également co-président de la Commission des Athlètes de Haut Niveau du CNOSF depuis 2011.

« Je suis très heureux de poursuivre, à l’international, l’action initiée au sein de la Commission des athlètes du CNOSF. Le rôle des sportifs au sein du Comité international olympique est essentiel au bon développement du sport de demain. Durant mon mandat, je tâcherai de remplir ma mission au plus proche des préoccupations des athlètes. »

Tony Estanguet répondra à la presse ce jour à 11h30 à la Maison du sport français.

Contact presse CNOSF :
pressecnosf@cnosf.org / 01 40 78 28 75 – 29 03

Haut de page 

La première réaction de Tony Estanguet

Le Tribunal arbitral du sport a annoncé, mercredi 22 mai 2013, sa décision de rejeter l’appel formulé à l’encontre de la décision du 11 août 2012 prise par la commission exécutive du CIO relative à l'élection au sein de sa commission des athlètes. Tony Estanguet est, de fait, élu au sein de cette même commission. Réaction...

Tony, comment te sens-tu après cette annonce du TAS ?
Je suis forcément très heureux. C’est un grand jour pour moi. J’accueille cette décision du Tribunal arbitral du sport (TAS) avec beaucoup d’enthousiasme. J’attendais le dénouement depuis longtemps. J’avais une grande volonté de poursuivre mon implication au sein de la famille olympique. C’est la continuité de ma carrière, l'aboutissement de plus de 15 ans de travail.

Comment as-tu vécu ces mois d’attente ?
Le scenario idéal de devenir membre de la commission des athlètes du CIO dès les JO de Londres n’a pas pu avoir lieu, du coup il a fallu s’adapter. J’ai pratiqué un sport aléatoire durant toute ma carrière, où il faut attendre, faire avec les remous. Je suis habitué à ce genre d’aléas. Ces mois m’ont permis de continuer à œuvrer dans le monde sportif et du mouvement olympique à travers la commission des athlètes de haut niveau du CNOSF (CAHN), à travers également la création du comité français du sport international (CFSI). Je n’ai pas perdu mon temps. L’important c’est de continuer à se former, à apprendre, à changer de statut petit à petit, et, pour cela, ma détermination est totale.

Comment vois-tu ton rôle et quelles sont tes priorités ?
Je me place vraiment dans le rôle d’un jeune sportif qui a envie de contribuer. Je crois qu’il faut d’abord être à l’écoute pour pouvoir apprendre, comprendre et maîtriser l’environnement olympique. Même si j’ai quatre Olympiades en tant qu’athlète derrière moi, je vais devoir m’adapter et bien saisir les enjeux avant de réellement trouver ma place au CIO et identifier les endroits où je serai le plus efficace et les sujets sur lesquels je serai le plus utile.

Beaucoup de réactions sur les réseaux sociaux venues de sportifs du handball, du rugby ou encore du tennis concernant ta nomination. Est-ce révélateur de ce que tu représentes désormais ?
En effet. C’est la force du sport et du CIO. Cela me touche de constater que les gens accueillent cette décision avec plaisir et me soutiennent. Je tiens, une nouvelle fois, à remercier toutes celles et ceux qui m’ont soutenus durant cette candidature. Je vais tout faire pour bien les représenter et faire en sorte que l’Olympisme continue à procurer du rêve dans les années qui viennent.

Haut de page 


Chaine Dailymotion de l'équipe de France olympique







JOURS

HRES

MINS

SECS








AVANT LA CEREMONIE

D'OUVERTURE DES

JEUX OLYMPIQUES DE RIO 2016 TM






:


:



RIO 2016TM
OLYMPIC GAMES





 

 

Accéder au contenu du site | Accéder aux principales rubriques du site | Accéder à la recherche | Accéder au début de la page