Comité national olympique et sportif français

Comité national olympique et sportif français

Ancien site, retrouvez le nouveau : cnosf.franceolympique.com


 

État d'avancement du Projet "Sport Santé" de la commission médicale du CNOSF

 


Dès 2009, par la voix de notre président Denis Masseglia, le CNOSF a annoncé sa détermination pour développer une action d’envergure et novatrice en direction du « Sport Santé » au sein du mouvement sportif, parallèlement aux actions menées en faveur du sport de compétition et de haut-niveau.
La commission médicale s’organise logiquement, dès lors, autour de 2 composantes : la direction « haut-niveau et suivi médical du sportif », et la direction « Sport Santé et prévention du dopage ». Avec cette dernière, nous avons proposé la définition suivante du concept « Sport Santé » : « une activité sportive pratiquée dans des conditions aptes à maintenir ou améliorer la santé dans le cadre de la prévention primaire, secondaire, et tertiaire ».

Le 28 avril 2011, lors du Conseil d’Administration du CNOSF et suite à la proposition du Dr Alain Calmat, Denis Masseglia demandait aux fédérations qui le souhaitent, de créer des « Comités sport santé », réunissant des dirigeants, professionnels de santé, et techniciens du sport dont la mission principale serait de prévoir et de coordonner la politique fédérale en matière d’activité physique et sportive (APS) au regard de la santé, dans leur discipline.


La création de « Comités sport santé »



Afin d’avancer la réflexion sur la thématique, nous avons constitué une commission mixte regroupant les représentants de la commission médicale du CNOSF et de la SFMES . Ensemble, nous avons élaboré un schéma stratégique sport-santé qui propose 3 composantes non cloisonnées : l’une chargée de la conception, une interface que nous représentons essentiellement et la dernière regroupant les opérateurs. Il nous est apparu nécessaire de recenser et de mobiliser les concepteurs de protocoles d’activité (chercheurs, médecins, techniciens des disciplines sportives) pour agir efficacement sur les opérateurs, en relation avec les fédérations.

Le 22 février dernier, une trentaine de fédérations ayant créé leur « Comités sport santé » ou en passe de le faire ont été conviées dans nos locaux afin :
• d’entendre les objectifs que s’est fixée la commission mixte, l’intérêt de l’APS dans un cadre de santé publique et les espoirs mis dans les « Comités sport santé » fédéraux,
• de découvrir les actions et projets « Sport Santé » recensées dans certaines fédérations et réseaux régionaux.

Si certaines fédérations ont pu montrer un engagement de longue date, la majorité des fédérations présentes ont fait part de leur intérêt mais aussi et surtout de leur besoin d’accompagnement dans cette démarche nouvelle pour elles.
La dynamique du projet « Sport Santé » a également été présentée aux référents inter-régions et aux personnels du CNOSF, respectivement le 11 mai et le 4 décembre 2012.


La désignation de « référents sport santé »


En ce début d’année, 33 et bientôt 35 fédérations ont été en mesure de désigner un « référent sport santé », chargé d’animer et de coordonner les actions et avec lequel le contact est établi en permanence.

L’année 2013 devrait être une année riche en développement de projets « Sport Santé » fédéraux. Selon les cas et le degré d’avancement des différentes fédérations sur la thématique, parmi une ou plusieurs des directions suivantes pourront être envisagées :
• Promouvoir la Santé auprès des licenciés et autres pratiquants,
• Promouvoir la pratique de son sport à des fins de santé,
• Rendre plus accessibles la pratique sportive à ces nouveaux publics que sont par exemple les seniors ou les personnes vivant avec une maladie chronique,
• Faire évoluer les offres « Sport Santé » existantes pour les fédérations déjà engagées.


La mise à disposition de supports et d'outils



Nous tentons aujourd’hui de répondre à la demande d’aide, formulée par plusieurs fédérations sportives en structurant un peu plus le cadre global de notre démarche.
Pour ce faire, la commission médicale du CNOSF envisage la mise à disposition de différents supports et outils :
• La diffusion d’un questionnaire courant janvier permettant aux fédérations de faire la synthèse de l’état d’avancement actuel de leurs projets « Sport Santé » afin de mieux en définir les perspectives de développement pour les mois à venir,
• La rédaction prochaine d’un guide méthodologique téléchargeable proposant divers axes pour faire de la santé, une préoccupation importante du mouvement sportif,
• Le pôle ressource « Sport Santé » pluridisciplinaire, officialisé depuis le 1er octobre, qui présentera les recommandations d’activité physique et sportive pour des seniors ou des personnes vivant avec une maladie chronique (maladies cardiovasculaires, métaboliques, cancers) et accompagnera plus directement dans un avenir proche les « Comités sport santé » dans leur réflexion sur l’intérêt de leur discipline dans une logique de santé (en prévention, comme en thérapeutique de pathologies chroniques). Janvier 2013 confirmera l’initiation de la collecte des notes documentaires faisant synthèse des recommandations d’activité physique et sportive pour 4 premières pathologies,
• L’aide à la rédaction des plans d’action « Sport Santé » fédéraux dans les 2 années à venir d’une part, et d’autre part, à la définition des « profils santé » des différentes disciplines ainsi que des « protocoles d’activités sportives » destinés par exemple aux seniors ou aux personnes vivant avec une maladie chronique, en synergie avec le travail du pôle ressource.


Le soutien de nombreuses institutions


La direction « Sport Santé » reçoit dans ce projet les soutiens essentiels de plusieurs institutions : la Société Française de Médecine de l’Exercice et du Sport (SFMES) qui en accompagne le travail de structuration, de rédaction et de validation médicale et scientifique; la fondation du sport français Henry Sérandour qui nous accorde son appui financier pour deux actions clés : le fonctionnement du pôle ressource et la réalisation du guide à destination des fédérations mentionné plus haut. Enfin, la coopération grandissante entre le CNOSF et Le Ministère des Sports, de la Jeunesse, de l’Education Populaire et de la Vie Associative devrait en faciliter la mise en œuvre.

L’ensemble des efforts de la commission médicale, de son pôle ressource, et des « Comités sport santé » concourront à la création d’un recueil, type « Vidal du Sport », qui regroupera d’ici 2 ans, l’ensemble des protocoles d’activités sportives adaptées aux différents publics et proposés par chaque discipline sportive. Ce recueil devrait aider les prescripteurs à mieux orienter les pratiquants concernés vers les pratiques sportives les plus en adéquation avec leur état de santé et leurs aspirations.

Nous vous remercions encore de votre engagement dans cette belle aventure collective qui se poursuit aujourd’hui. Nous espérons ainsi que le sport français contribuera largement à la promotion de l’activité physique et sportive favorable à la santé.

Dr Alain Calmat, Président de la commission médicale du CNOSF
Patrick Magaloff, Directeur Sport Santé, commission médicale du CNOSF
Dr Philippe Le Van, Directeur Haut Niveau, commission médicale du CNOSF
Gilles Thöni, Chargé de mission Sport Santé pour le CNOSF




Évaluez votre condition physique à l'aide d'une batterie de tests validés par le CNOSF

Affiche Commotion Cérébrale

Colloque sur la commotion cérébrale

Zoom

Coeur et activité sportive : les 10 règles d'or

Le Club des Cardiologues du Sport vous informe :
Coeur et Sport
Absolument pas n'importe comment

En savoir plus

 

 

Accéder au contenu du site | Accéder aux principales rubriques du site | Accéder à la recherche | Accéder au début de la page