Comité national olympique et sportif français

Comité national olympique et sportif français

Ancien site, retrouvez le nouveau : cnosf.franceolympique.com


 

L'actu des Bleus du judo

 

Actualités de l'équipe de France

En savoir plus sur le site de la Fédération Française de Judo


©IJF

CM : Reçus 6 sur 8
Quinze jours après des Mondiaux réussis, les Français remontaient sur les tatamis ce week-end (14-15 septembre 2013), pour disputer le Grand Prix de Rijeka (Croatie). Avec 6 podiums, les Bleus ont encore prouvé leur constance au plus haut niveau. Scarlett Gabrielli (-48kg) a décroché la seule médaille d'or tricolore de la compétition, devançant l'Allemande Kay Kraus et la Polonaise Ewa Konieczny. Fanny Estelle Posvite (-70kg), Sofiane Milous (-60kg) et Jean-Sébastien Bonvoisin (+100kg) se sont parés d'argent, respectivement battus en finale par l'Allemande Laura Vargas Koch, le Russe Beslan Mudranov et le Macédonien Marko Radulovic. Pénélope Bonna (-52kg) et Anne-Laure Bellard (-63kg) ont conclu le tournoi avec du bronze autour du cou. Maëlle Di Cintio (-63kg) et Cindy Huber (-57kg) finissent toutes les deux 5ème.

ChM : Les Bleus aiment déjà Rio
Cet été, les judokas tricolores avaient rendez-vous avec Rio (Brésil), future ville olympique et hôte des championnats du monde 2013 (26 août-1er septembre). Et apparemment, nos champions des tatamis ont vite trouvé leurs marques dans la cité Carioca. Avec un bilan de 7 médailles (2 or, 2 argent et 3 bronze), la France s'est hissée au 2ème rang du classement des Nations derrière le Japon. La légende Teddy Riner (+100kg), de retour sur les terres de ses 1ers exploit, en 2007, a encore écrasé la concurrence pour remporter sa 6ème couronne mondiale. Malgré une blessure récente et une préparation perturbée, le Guadeloupéen n'a laissé aucune chance aux autres combattants. L'autre médaille d'or est venue de Loic Piétri (-81kg) et c'est une véritable prouesse. A seulement 23 ans, il est devenu le 1er Français champion du monde depuis Frédéric Demontfaucon en 2001, Teddy Riner mis à part bien entendu. Clarisse Agbegnenou (-63kg) et Ugo Legrand (-73kg) se sont tous 2 inclinés en finale, s'offrant par conséquent l'argent international. Gévrise Emane (-63kg), Audrey Tcheuméo (-78kg) et Alain Schmitt (-81kg) ont décroché du bronze.


©IJF

Judo - CM : Agbegnenou dévore tout
La 1ère édition du Grand Prix de Miami (USA) a souri aux Tricolores, qui retraversent l'Atlantique avec 6 médailles dans les bagages. Clarisse Agbegnenou (-63kg), inarrêtable actuellement, s'adjuge l'or, samedi 15 juin 2013, et reste invaincue cette saison. Audrey Tcheuméo (-78kg) décroche également la 1ère place. Priscilla Gneto (-52kg) a repris des couleurs en allant chercher l'argent. Les médaillés olympiques Gévrise Emane (-63kg) et Ugo Legrand (-73kg), tout juste de retour de blessure, se sont a nouveau parés de bronze, tout comme Emilie Andeol (+78kg).


©FF Judo

Judo - CM : On garde la cadence
Un mois après des championnats d’Europe réussis, les judokas rentrent des Masters de Tyumen (Russie, 25-26 mai 2013) avec un bilan satisfaisant. Automne Pavia (-57kg), décroche l’argent, échouant de peu en finale face à la Mongole Sumiya Dorjsuren. Audrey Tcheuméo (-78kg) a dominé sa compatriote Lucie Louette, championne d'Europe de la catégorie, pour la médaille de bronze. Lucie Décosse (-70kg) finit également 3ème, battue en demi-finale par la Néerlandaise Kim Polling. David Larose (-66kg) et Cyrille Maret (-100kg) montent aussi sur le podium.


© IJF

Judo - Grand Chelem : Revoilà Schmitt
Trois Bleus étaient engagés ce week-end (4-5 mai 2013) pour disputer le tournoi de Bakou (Azerbaïdjan), classé comme épreuve Grand Chelem. Si Axel Clerget (-90kg), éliminé au 1er tour, et Sofiane Milous (-60kg), 7ème, ne sont pas parvenus à se mêler à la bataille pour le podium, Alain Schmitt, blessé en début d'année et non retenu pour les championnats d'Europe de Budapest, a prouvé qu'il était de retour en forme. Le Français a été solide durant toute la compétition et termine finalement 2ème, seulement vaincu lors de l'ultime duel par le Géorgien Levan Tsiklauri. Une performance de choix qui tombe à pic dans la course aux Mondiaux (du 26 août au 1er septembre 2013 à Rio de Janeiro).

Judo - ChE : La France règne sur l'Europe
Les judokas n'en finissent plus de faire des merveilles... Sur les tatamis de Budapest (Hongrie), les Tricolores ont enchaîné les médailles lors des championnats d’Europe (25-28 avril 2013), offrant à la France la 1ère place au classement des nations. Au total, les Bleus ont cumulé 12 podiums dont 4 titres, obtenus par Automne Pavia (-57kg), Clarisse Agbegnenou (-63kg), Lucie Louette (-78kg) et l'incontournable Teddy Riner (+100kg). Emilie Andeol (+78kg) et l'équipe féminine se sont parées d'argent tandis que Laëtitia Payet (-48kg), David Larose (-66kg), Dimitri Dragin (-66kg), Pierre Duprat (-73kg), Loïc Piétri (-81kg), Cyrille Maret (-100kg) et Jean Sébastien Bonvoisin (+100kg) ont décroché le bronze. Beau bilan pour les Français !


Crédit : IJF Media by Zahonyi

Judo - Open : Emane et Piétri tout sourire
En déplacement tout le weekend (30-31 mars 2013) à Samsun (Turquie) pour y disputer un grand prix au plateau relevé, les Bleus peuvent être globalement satisfait de leur prestation. La France termine 2ème au classement des nations, derrière la Russie, avec un total de 2 médailles d'or et 4 de bronze. Gévrise Emane (-63kg) est allée chercher le titre, tout comme Loic Piétri (-81kg) qui s'est offert une victoire probante sur la scène internationale, marquant ainsi les esprits en vue des championnats d'Europe qui se profilent (25-28 avril à Budapest). Géraldine Mentouopou (-78kg), Fanny Estelle Posvite (-70kg), Dimitri Dragin (-66kg) et Ugo Legrand (-73kg) sont tous montés sur la 3ème marche du podium.


Crédit : FF Judo

Judo - Open : Les magnifiques de Prague
Moisson de médailles pour les judokas Français durant le week-end (3-4 mars 2013). Les Féminines, en déplacement en République Tchèque pour disputer l'Open de Prague, ont cumulé 3 médailles d'or avec Cindy Huber (-57kg), Maelle Di Cintio (-63kg) et Emilie Andeol (+78kg), et 2 médailles de bronze grâce à Scarlett Gabrielli (-48kg) et Géraldine Mentouopou (-78kg). A Varsovie (pologne), les hommes sont montés sur le podium à 4 reprises. Ludovic Gobert (-90kg) a fini en argent tandis que Kilian Le Blouch (-66kg), Quentin Joubert (-81kg) et Clément Delvert (-100kg) ont raflé le bronze.


Crédit : FF Judo

Judo : Grand bleu sur Düsseldorf :
Les Bleus étaient venus en force pour disputer le Grand Prix de Düsseldorf (Allemagne). Au terme du tournoi, le compteur tricolore affiche un bilan de 6 médailles, dont 4 en or. Samedi 23 février 2013, ce sont Automne Pavia (-57 kg), Clarisse Agbegnenou (-63 kg) et Pierre Duprat (-73 kg) qui avaient obtenu l'or avant d'être imités dimanche par Cyrille Maret (-100 kg). Emilie Andéol s'est elle parée d'argent après avoir été battue en finale des +78 kg tandis que Lucie Louette (-78 kg) s'est habillée en bronze.

Judo - Open Européen : Week-end (16-17 février 2013) globalement morose sur les tatamis pour les Tricolores en compétition. Une belle éclaircie cependant est venue de l'Open d'Oberwart (Autriche) où Géraldine Mentouopou est montée sur la 3ème marche du podium dans la catégorie des moins de 78kg. A noter chez les hommes l'honorable 5ème place de Maël Le Normand (-100kg) à Budapest (Hongrie).

Bercy : Les Bleus toujours d’attaque !
Pleine d’émotion, la 39e édition du Tournoi de Paris Ile-de-France Grand Slam (9-10 février 2013) a vu la France terminer première Nation avec 5 médailles d’or, une d’argent et 2 de bronze. Pour la majorité des judokas français comme étrangers, ce premier Grand Slam de l’année marquait le retour à la compétition depuis les Jeux Olympiques. Dans l’ensemble, les Bleus médaillés de Londres n’ont pas été à la fête. Lucie Décosse (-70kg), pour sa dernière apparition à Bercy, a dû se contenter du bronze, tandis que Gévrise Emane (-63kg) et Ugo Legrand (-73kg) sont rentrés bredouilles, tout comme Audrey Tcheuméo (-78kg), surprise par une autre Française, Lucie Louette qui allait jusqu’au bout pour emporter son premier tournoi de Paris. Très attendu, Teddy Riner (+100kg), champion olympique en titre n’a pas manqué de remporter son 5ème tournoi de Paris, disposant en finale du Coréen Kim sur un superbe uchi-mata. La veille, Automne Pavia avait confirmé son podium londonien avec l’or des -57kg, tandis que David Larose (-66kg) et Clarisse Agbegnenou (-63kg) se rappelaient aux bons souvenirs de tous en s’imposant également. Finaliste malheureuse, Laetitia Payet (-48kg) s’est contentée de l’argent, tandis que, dans les -100kg, Cyrille Maret a décroché le bronze.

Grand Chelem de Tokyo : 4 podiums pour les Français lors du Grand Chelem de Tokyo (Japon). Vendredi 30 novembre 2012, David Larose (-66kg) a accédé à la finale du 1er des 4 Grands Chelems de la saison, s'inclinant lors de l'ultime combat contre le Japonais Junpei Morishita, champion du monde 2010. Automne Pavia (-57 kg) s'est elle hissée en demi-finale où elle a été dominée par le phénomène local, Anzu Yamamoto. Une belle 3ème place pour notre Française, qui rappelle la médaille de bronze qu'elle avait décroché à Londres. Sofiane Milous (-60 kg) et Jean-Sébastien Bonvoisin (+100kg) terminent eux aussi 3èmes. La France se classe finalement 6ème nation.

ChM par équipes: Les équipes de France de judo avaient rendez-vous à Salvadore de Bahia (Brésil), les 27 et 28 octobre 2012, pour disputer les championnats du Monde par équipe. Après une entame de compétition convaincante, avec une victoire contre les Cubains, les Français ont chuté en demi-finale contre le Japon. Repêchés pour disputer la médaille de bronze, les Bleus n'ont pas réussi à s'imposer dans cette ultime rencontre face au pays hôte, le Brésil, se classant finalement 5ème d'une compétition dont ils étaient pourtant détenteurs du titre. Samedi, les filles n'étaient pas parvenues à franchir le stade du 1er tour, s’inclinant face aux Chinoises.


Crédit IJF

Abu Dhabi : Puissance 4
Les Bleues du judo avaient rendez-vous à Abu Dhabi, du 11 au 13 octobre 2012, pour disputer le 1er Grand Prix de la saison. Avec un bilan de 4 podiums, dont 2 médailles d'or, la France s'est classée 3ème nation de la compétition. Hélène Receveaux (-57kg) et Emilie Andéol (+78kg) se sont imposées dans leur catégorie, montant ainsi sur la plus haute marche de la boite. Maëlle Di Cintio (-63kg) s'est adjugée l'argent tandis que Fanny-Estelle Posvite (-70kg) a décroché le bronze.

CM : Climence récidive
Belle performance d'Aurore Climence (n°27 mondiale) qui s'impose, samedi 6 octobre 2012, lors de la Coupe du monde d'Istanbul (Turquie) dans la catégorie des -48kg. Une seconde victoire à ce niveau pour celle qui s'était déjà distinguée il y 4 mois seulement en remportant l'épreuve de Coupe du monde de Talinn (Estonie). Les judokas tricolores semblent actuellement en pleine confiance...

CM : Balade en Italie
Les 29 et 30 septembre 2012, plusieurs Français étaient engagés sur la Coupe du monde d'Ostie (Italie). Avec 17 médailles dont 7 en or, les Tricolores n'ont laissé que des miettes aux autres nations. Hélène Receveaux (-57kg), Dimitri Dragin (-66kg), Florent Urani (-73kg), Géraldine Mentouopou (-78kg), Emilie Andéol (+78kg), Alexandre Iddir (-90kg) et Jean-Sébastien Bonvoisin (+100kg) rentrent tous avec l'or autour du cou. Issam Nour (-60kg), Anne-Laure Poli-Bellard (-63kg), Kilian Le Blouch (-66kg) et Jonathan Alladron (-73kg) se sont tous parés d'argent tandis que Aurore Climence (-48kg), Marielle Pruvost (-63kg), Julien Ottaviani (-66kg), Lucie Perrot (-70kg), Estelle Posvite (-70kg) et Ludovic Gobert (-90kg) ont décroché le bronze. Une compétition qui lance de manière idéale la saison du judo français.


Crédit photo : FFJudo

Moisson pour les jeunes pousses
Porec (Croatie) accueillait du 21 au 23 septembre les championnats d'Europe juniors. Les jeunes pousses de l'équipe de France ont été aussi performants que leurs aînés aux JO, se classant seconde nation avec 7 médailles dont 2 en or. Treicy Etiennar (-57kg) et Margaux Pinot (-63kg) sont montées sur la plus haute marche. Amélie Guihur (-52kg) et Laury Melissa Posvite (-57kg) ont obtenu l'argent tandis que Aurelien Claux (-55kg), Madeleine Malonga (-78kg) et Julia Rosso (-52kg) se sont parés de bronze.

JO - Un cru exceptionnel !
Cela faisait longtemps que le judo français n'avait autant brillé aux Jeux Olympiques ! Pourvoyeur habituel de médailles, on attendait beaucoup de cette équipe de France... et elle a répondu présente. Les Tricolores repartent de Londres avec 7 médailles dans leurs valises. Les deux leaders de l'équipe n'ont pas faibli, résistant à la pression. Teddy Riner (+100kg) et Lucie Décosse (-70kg) ont ainsi croqué l'or olympique qu'on leur prédisait. Incroyable de sérénité et de domination. Ce fut plus dur en revanche pour la championne du monde -63kg, Gévrise Emane, qui n'a pas réussi à se libérer durant la compétition, mais qui, grâce à son talent, termine 3ème, tout comme Audrey Tcheuméo qui décroche le même métal dans la catégorie des -78kg. Du bronze également pour les "jeunots " de l'équipe avec Ugo Legrand (-73kg), Priscilla Gneto (-52kg), et Automne Pavia (-57kg). Quant à Sofiane Milous, 24 ans, il échoue à la 5ème place en -60kg. Un vent de fraîcheur souffle sur cette belle équipe de France... A Rio, soyons-en sûr, la France peut encore faire mieux !

JO - Le sacre d'un géant Il a tout gagné !
Du haut de ses 23 ans, Teddy Riner fait parti des grands. Vendredi 3 août 2012, le quintuple champion du monde a marqué l'histoire en devenant champion olympique. Le Guadeloupéen a dominé sans trembler tout ses adversaires. Ce n'est pas le Russe Alexander Mikhaylin qui dira le contraire, incapable d'attaquer lors de la finale. Alors qu'elle pouvait espérer se frayer un chemin jusqu'à la médaille, la Française Anne-Sophie Mondière a coincé dès son premier combat. Sortie par la Brésilienne Maria Suelen Altheman en 16ème de finale, la plus de 78 kg n'aura pas eu le temps de rêver.

JO - Le bronze de la déception
Audrey Tcheuméo a remporté une belle médaille de bronze, jeudi 2 août 2012, s'imposant en place de trois face à la Hongroise Joo. Du côté des hommes, Thierry Fabre s'incline dès le 2ème tour face au Mongole Tuvshinbayar Naidan.



JO - La reine Décosse !
Depuis quatre ans, elle n'avait que cela en tête... Argentée à Pékin, Lucie Décosse ne voulait rien d'autre que l'or. Mercredi 1 août 2012, son rêve est devenu réalité : elle est championne olympique ! Engagé dans la catégorie des -90kg, Romain Buffet s'incline dès le 1er tour face au Lituanien Karolis Bauza par un waza-ari.

JO - Le bronze fait son bonheur
Grandissime favorite de la compétition, Gévrise Emane a souffert pour décrocher une médaille olympique. Paralysée par le stress, la double championne s'adjuge le bronze à l'issue d'une compétition marathon, mardi 31 juillet 2012. La Française a gagné la plupart de ses matchs au golden score. Une médaille acquise dans la douleur mais qui fait son bonheur. Chez les hommes, Alain Schmitt (-81kg) s'est fait surprendre par l'Argentin Emmanuel Lucenti en 1/8 de finale, et sort bredouille des Jeux Olympiques.

JO - Pluies de médailles
Belle journée pour nos Français engagés dans les catégories des -57kg et -73kg. En effet, Automne Pavia et Ugo Legrand décrochent la médaille de bronze en battant respectivement en place de troisième la Hongroise Hedvige Karakas et le Coréen Ki-Chun Wang. Un vent de fraîcheur souffle sur le judo français, et cela fait plaisir à voir.

JO - Gneto, un bonheur en bronze
Le sourire au lèvre, Priscilla Gneto peut savourer. A seulement 20 ans, la Française d'origine corse, remporte une belle médaille de bronze dans la catégorie des -52 kg. Elle inflige un ippon à la Belge Ilse Heylen lors du golden score. Pas de chance en revanche pour David Larose (-66kg) qui perd d'un ippon dès les 1/8ème de finale face au Georgien, Lasha Shavdatuashvili, dimanche 29 juillet 2012.

JO - Sofiane au pied du podium...
Le judoka Sofiane Milous (-60kg) échoue de peu dans son parcours olympique. Samedi 28 juillet 2012, le Français pouvait avoir des regrets tant la médaille était proche. Malheureusement, Sofiane Milous s'incline en place de troisième face à l'Ouzbèque Rishod Sobirov. Chez les femme, Laëtitia Payet en - 48kg n'a pas résisté à la jeune Brésilienne Sarah Ménezes, future championne olympique. La Française perd d'un yuko dès le premier tour.



Retrouvez les sites officiels des Jeux à venir...




Jeux Olympiques de la XXXIe Olympiade
Rio de Janeiro (Brésil)
5-21 août 2016