Comité national olympique et sportif français

Comité national olympique et sportif français

Ancien site, retrouvez le nouveau : cnosf.franceolympique.com


 

L'actu des Bleus de l'aviron

 

Actualités de l'équipe de France

En savoir plus sur le site de la Fédération Française d'aviron


©FFSA

ChM : Chardin/Mortelette duo d'argent
Après l'argent olympique obtenu sur le bassin londonien l'été dernier, le duo Germain Chardin et Dorian Mortelette a récidivé avec le même métal lors des Mondiaux de Chungju (Corée du Sud, 25 août-1er septembre 2013). Les Tricolores se sont à nouveau heurtés à la supériorité de la paire Néo-Zélandaise Amish Bond et Eric Murray, invaincues depuis 2009. En skiff poids légers, Jérémie Azou, orphelin de son partenaire habituel du deux de couple, Stany Delayre, blessé depuis juillet, a fait preuve de beaucoup de volonté pour s'adjuger la médaille d'argent. Longtemps en tête, il a finalement laissé échapper la victoire au profit du double tenant du titre, le Danois Henrik Stephansen. Matthieu Moinaux, Laurent Cadot et leur barreur, Benjamin Manceau, ont récolté le bronze du deux barré. Ils n’ont pu rivaliser avec les équipages italien et allemand, respectivement 1er et 2ème de la course. En handisport, Perle Bouge et Stéphane Tardieu ont pris la deuxième place derrière les Australiens en double mixte tronc et bras.

ChM sur mer - Les championnats du monde de clubs en aviron de mer, tenus à Helsingborg (Suède) le weed-end du 17-18 août 2013, a vu les Français glaner 5 médailles : 2 d'argent, pour le SN Lagny (Diane Delalleau et Nathalie Collet en deux de couple) et Stéphanie Chantry, de Beaucaire (solo), et 3 de bronze pour le 4 féminin du RC Marseille (Delphine Mortelette, Ghislaine Lecalvez, Jessica Hedan, Sylvie Thuault, barreur Adrien Rebelle), Charlotte Culty, de Nancy (solo), et Thonon (4X masculin de Simon Dubouloz, Dimitri Guerachtchenko, Adrien Vuagnoux, Rodolphe Pfaifer, barrés par Pauline Demoustier).

ChM juniors - Le 11 août 2013, Elodie Ravera est montée sur la 3ème marche du podium du skiff des Mondiaux juniors d’aviron tenus sur le lac de Trakai (Lituanie), épreuve qualificative pour les Jeux Olympiques de la Jeunesse qui se tiendront l’an prochain en Chine.

ChM -23 ans : Les Bleus rentrent des championnats du monde des moins de 23 ans, qui se déroulaient à Linz-Ottensheim (Autriche, 24-28 juillet 2013), avec 3 médailles au compteur. La 1ère est venue du quatre de couple poids légers (Éloi Debourdeau, Thibault Lecomte, Edwin Desuzinge et Quentin Varnier), qui a récolté l'argent, tout comme le deux de couple poids légers masculin de Pierre Houin et Damien Piqueras. Le quatre sans barreur poids légers masculin (Théophile Onfroy, Constant Ryngaert, Ludovic Seureau et Clément Duret), a lui décroché le bronze.

Lucerne : le doublé historique du 2 de couple
Ils l’avaient remporté l’an passé, Jérémie Azou et Stany Delayre ont de nouveau pris l'or de la finale du deux de couple poids légers des régates de Coupe du monde de Lucerne (Suisse), dimanche 13 juillet 2013. Ce doublé sur le Rotsee est une première dans l'histoire de l'aviron français. Les médaillés olympiques Germain Chardin et Dorian Mortelette terminent pour leur part à la cinquième place de la finale du deux sans barreur.

Un huit en bronze à Eton : Victorieux de la course préliminaire, vendredi 21 juin 2013, le huit français composé de Sébastien Lente, Benoit Brunet, Benoit Demey, Matthieu Androdias, Jean-Baptiste Macquet, Thibaut Verhoeven, Benjamin Lang, Julien Despres et Benjamin Manceau s’octroie, dimanche 23, une belle médaille de bronze sur l’étape de Coupe du monde II d’Eton (Grande-Bretagne). La veille, Perle Bouge et Stéphane Tardieu, vice-champions olympique en deux de couple bras et tronc, avaient empoché leur première médaille d’or.


©FFSA

Aviron - CM : Les poids légers, c'est du lourd !
Avec 4 bateaux finalistes dont 2 médaillés, l'équipe de France a fait belle figure lors des championnats d'Europe de Séville (Espagne, 31 mai-2 juin 2013). Favoris déclarés au vue des prestations de début de saison, Jérémie Azou et Stany Delayre ont su concrétiser leur statut en devenant champions d'Europe du 2 de couple poids léger. Les Français ont su prendre le meilleur sur les Norvègiens Strandli/Brun et les Suisses Gyr/Schuerch. L'autre médaille des Bleus est de bronze et est l’œuvre du 4 de pointe (Thomas Baroukh, Augustin Mouterde, Guillaume Raineau et Franck Solforosi). Le 8 masculin échoue de peu dans sa quête de podium (4ème), tandis que les vice-champions olympiques Germain Chardin et Dorian Mortelette ont terminé 6ème en 2 de pointe toutes catégories.

Aviron - ChM junior : Elodie Ravera ramène une médaille de bronze des championnats d’Europe junior d’aviron tenus sur le bassin de Zaslawye, près de Minsk, en Biélorussie. Malgré de belles performances d’ensemble, en particulier de Maxime Ducret (4ème en skiff pour sa première sortie internationale) et du 4 sans barreur féminin (4ème), il s’agit du seul podium tricolore de la compétition.


Crédit : World Rowing

Aviron - CM : Chardin-Mortelette, rameurs en or
Début de saison canon pour nos médaillés d'argent des Jeux Olympiques de Londres 2012 Germain Chardin et Dorian Mortelette. Pour la 1ère étape de Coupe du monde, à Penrith (Australie), théâtre des JO de 2000, la paire française a réalisé une course pleine de maîtrise, dimanche 24 mars 2013, pour s'emparer de l'or du deux sans barreur masculin toutes catégories. Nos Bleus ont devancé les Australiens McRae et Coudraye (+4''67), et, surtout, un duo de compatriotes composé de Benjamin Lang et Julien Despres (+8"21), qui a, en outre, lutté jusqu'au bout pour la 2ème place. Avec 2 équipages placés sur ce 1er podium de l'année, ça démarre fort pour nos rameurs tricolores.

Aviron - : Merci monsieur Hardy !
Alors qu'il avait disputé sa dernière compétition internationale il y a deux semaines lors des championnats d'Europe de Varèse (Italie), Adrien Hardy a également officiellement raccroché les rames à l'échelon national. Les championnats de France de bateaux longs, qui avaient lieu ce week-end (29-30 septembre 2012) à Mantes-la-Jolie, étaient l'occasion pour lui de finir en beauté. Au final, notre médaillé d'or olympique 2004 et double champion du monde 2003 et 2006, accompagné de ses compères du huit de Chalons-sur-Saône, termine 4e, à 40 centièmes du podium. Bravo pour cette immense carrière et ce palmarès incroyable !

JO - Une médaille seulement...
Le bilan des rameurs français se limite à une seule médaille, celle du deux de pointe de Germain Chardin et Dorian Mortelette.
Samedi 4 août, la dernière course des Bleus à Eaton était très attendue. Le duo Azou/Delayre était en effet pressenti non seulement pour aller chercher le podium, mais pouvait légitimement prétendre au titre olympique du deux de couple poids léger. Il n'en fut rien... Parfaitement lancés, nos deux rameurs faisaient l'effort et prenaient une belle avance dès les premiers coups de rame. Las, un incident de course inédit changea la donne. Les Britanniques, rivaux, avec les Néo-Zélandais et les Danois, de la coque française, cessaient leur effort après une centaine de mètres, la faute à un siège cassé. La main levée faisait s'arrêter leurs voisins de ligne danois quelques secondes plus tard, puis l'ensemble des rameurs. Un nouveau départ, contesté puisqu'une telle procédure n'était pas prévue, était donné. Sans doute entamé par leur précédent effort, les tricolores ne réalisaient pas le même départ. Les Britanniques s'envolaient sur le premier 500m, terminé avec près d'une longueur d'avance sur les Danois d'abord, les Français et les Néo-Zélandais ensuite. Ces derniers commençaient alors à faire l'effort, tandis que les Danois attendaient le 1000m pour développer le leur. Les Français allaient au train mais ne semblaient pas en mesure d'emballer. Les 500 derniers mètres ne changèrent rien pour les Bleus. Seuls les Danois réalisaient l'exploit et passaient les Anglais sur la ligne. Stany Delayre levait la main en guise de protestation à l'arrivée, mais le fair-play à domicile rendait improbable un déclassement des Anglais.

JO - Ils l’ont fait !
Avec talent, avec brio et avec une formidable énergie. Ils l’ont fait magnifiquement. Germain Chardin et Dorian Mortelette ont réussi leur pari : amener leur deux de pointe sur le podium des Jeux de Londres. Et offrir à l’aviron français sa première médaille aux Jeux de Londres. Les deux rameurs ont été chercher la médaille d’argent, au terme d’une finale héroïque, seulement devancés par l’intouchable paire néo-zélandaise Eric Murray et Hamish Bond. Il devait être écrit quelque part, sur les berges du bassin d’Eton Dorney, que cette journée du vendredi 3 août 2012 était celle de ces deux rameurs, déjà médaillés olympiques quatre ans plus tôt à Pékin, avec le quatre de pointe. Sublime !
Source : FFSA

JO - Chardin-Mortelette en finale !
L’équipe de France tient son premier billet pour les finales olympiques. Elle le doit à l’un de ses bateaux les plus solides et réguliers de la saison, le deux de pointe. Germain Chardin et Dorian Mortelette ont été chercher le droit de poursuivre l’aventure au terme d’une course sans réel suspense. Ils ont fait preuve d’une maitrise très convaincante. Les Français, deuxièmes en 6’58’’67, ont assuré l’essentiel : ils seront en finale, vendredi matin à Eton Dorney. A l’inverse, le quatre de couple n’a pu se sortir du piège d’une demi-finale coriace et intraitable. Adrien Hardy, Pierre-Jean Peltier, Matthieu Androdias et Benjamin Chabanet sont passés tout près de l’exploit. Mais leur quatrième place les envoie en finale B.
Source : FFSA

JO - Douchés !
Les deux bateaux engagés mardi 31 juillet 2012 en demi-finales ont été éliminés. Quatrième de sa série (6'06''90), le quatre sans barreur poids léger, composé de Thomas Baroukh, Fabrice Moreau, Nicolas Moutton et Franck Solforosi, a vu les portes de la finale se fermer. Il n'y a pas eu de miracle non plus pour le deux de couple de Julien Bahain et Cédric Berrest. Jamais réellement dans le rythme depuis le début de la quinzaine olympique, ils ont terminé 5èmes (6:29.61 ) ratant ainsi également la qualification pour la finale.
Source : FFSA

JO - 5 sur 5 !
Sur les cinq bateaux français engagés aux Jeux de Londres, tous ont passé sans frayeur ni dérapage l’étape des séries. Les quatre premiers l’avaient fait samedi matin, sur le bassin gorgé de soleil d’Eton Dorney (deux de couple et de pointe, quatre de couple, quatre de pointe poids légers). Le cinquième, le deux de couple poids légers, les a imités dimanche matin, sous un ciel nettement moins hospitalier, chargé de nuages gris et mettant par moments à exécution sa menace de noyer sous l'averse spectateurs et rameurs. Jérémie Azou et Stany Delayre ont remporté leur série, la quatrième et dernière de la catégorie. Ils poursuivront leur route en demi-finale, comme tous leurs partenaires de l'équipe de France.
Source : FFSA



Retrouvez les sites officiels des Jeux à venir...




Jeux Olympiques de la XXXIe Olympiade
Rio de Janeiro (Brésil)
5-21 août 2016