Comité national olympique et sportif français

Comité national olympique et sportif français

Ancien site, retrouvez le nouveau : cnosf.franceolympique.com


 

Luge

 

Histoire de la discipline

La luge est l'un des sports d'hiver les plus anciens. C'est aussi l'un des plus dangereux: les compétiteurs sont couchés sur le dos, jambes allongées, et descendent une piste de glace à une allure de l'ordre de 140 km/heure, sans freins.

La luge était déjà utilisée en 800 avant Jésus Christ par les Vikings de la région de Slagen, près du Fjord d'Oslo. On pense que les Vikings avaient des luges équipées de deux patins, qui ressemblaient aux luges actuelles. Selon des ouvrages allemands qui mentionnent l'utilisation de "Rodeln", la luge remonte au XVIe siècle. Ce n'est que 300 ans plus tard que les premières pistes de luge ont été aménagées par les propriétaires d'un hôtel dans les Alpes suisses.

La luge, comme son cousin le bobsleigh, est devenue un sport à part entière en Suisse. La première piste a été construite à Davos en 1879. Quatre ans plus tard (1883), la ville était l'hôte de la première compétition internationale, les concurrents devant descendre une route gelée de 4 km entre Davos et le village de Klosters. Vingt et un compétiteurs, venus d'Allemagne, d'Angleterre, d'Australie, des Etats-Unis, des Pays-Bas, de Suède et de Suisse y avaient participé. Cette course de 4 km avait été remportée par Georg Robertson, un étudiant australien, et Peter Minsch, un postier de Klosters. Tous deux avaient réalisé la course en un peu moins de neuf minutes.

La luge a été rattachée à la Fédération internationale de Bobsleigh et de Tobogganing en 1935. Vingt-deux ans plus tard, cette discipline sportive créait la Fédération internationale de Luge, présidée par l'Autrichien Bert Isatitsch. Celui-ci a occupé ce poste jusqu'à sa mort, en 1994.

Les premiers championnats du monde n'ont eu lieu qu'en 1955, soit 41 ans après les premiers Championnats d'Europe. Il a fallu encore attendre neuf ans avant que la luge ne fasse son apparition aux Jeux Olympiques, en 1964 à Innsbruck.

Ce sport spectaculaire a été dominé par les Allemands de l'Est de 1964 à 1988, période durant laquelle ils ont remporté 15 médailles d'or sur 21! Un Allemand du nom de Georg Hackl, qui représentait autrefois l'Allemagne de l'Ouest, est aujourd'hui le maître incontesté de la luge, puisqu'il a remporté la médaille d'or lors des trois derniers Jeux Olympiques.

Les premiers Championnats du monde se sont déroulés sur une piste artificielle à Oslo en 1955. La Fédération internationale de Luge (FIL) a été créée deux ans plus tard à Davos. Elle est toujours l'organe directeur de la luge. La luge a fait ses débuts Olympiques lors des Jeux de 1964.

Haut de page 

Epreuve

L'athlète descend la piste, en position allongée, sur le dos. Le temps de l'épreuve, mesuré au millième de seconde près, est déterminé par un chronomètre situé à l'extrémité de la rampe de départ. Les épreuves sont l'individuel masculin et féminin et le double masculin. La victoire revient à celui qui obtient le meilleur temps cumulé sur l'ensemble des manches

Des athlètes sont déclarés ex aequo lorsque leurs temps sont égaux dans la marge de 1/1000ème de seconde.

Dans l'épreuve individuelle, Les athlètes partent en position assise au sommet d'une rampe, depuis laquelle ils se propulsent en s'aidant des deux poignées fixes et en poussant sur quelques mètres avec leurs mains, équipées de gants solides. Arriver sans la luge entraîne la disqualification, mais il est permis de s'arrêter durant la manche et de reprendre la course avec une poussée après avoir repositionné la luge sur la piste.

En double, L'athlète qui est en première position sur la rampe de départ se propulse à l'aide des deux poignées fixes, tandis que le second athlète enfile ses mains dans des courroies qui le relient à l'athlète qui le précède. L'ordre de départ est fixé en fonction des mêmes paramètres que ceux de la première descente de l'épreuve individuelle.

Format des compétitions
•Simple Messieurs : Quatre manches sur deux jours consécutifs
•Simple Dames : Quatre manches sur deux jours consécutifs
•Double : Deux manches sur une journée

Haut de page 

Médaillés d’or français aux Jeux

Haut de page 

Les médailles aux JO

Haut de page 



Retrouvez les sites officiels des Jeux à venir...




Jeux Olympiques de la XXXIe Olympiade
Rio de Janeiro (Brésil)
5-21 août 2016