Comité national olympique et sportif français

Comité national olympique et sportif français

Ancien site, retrouvez le nouveau : cnosf.franceolympique.com


 

J-100 avant le prochain événement olympique !

 

Le mercredi 5 octobre 2011 marque officiellement le dernier schuss avant la première édition des Jeux Olympiques de la Jeunesse d’hiver. Ces derniers se tiendront en effet à Innsbrück (Autriche), du 13 au 22 janvier 2012.

Ainsi que l’explique Gabriel Essar, directeur des JOJ au CIO, avec cet événement, « le président Rogge avait une vision »… et il l’avait de longue date. De fait, en 1991, à l’époque où il était président des Comités Olympiques Européens, Jacques Rogge avait déjà initié les Journées Olympiques de la Jeunesse Européennes devenues depuis Festival Olympique de la Jeunesse Européenne (FOJE). Seulement, cette compétition regroupant tous les deux ans, été comme hiver, les meilleurs jeunes athlètes du Vieux continent, ne développe qu’une seule dimension, celle de la compétition.


Tony Estanguet, Athlete Role Model lors des 1ers Jeux Olympiques de la Jeunesse de Singapour 2010, avec des membres de la délégation française

Au contraire, les Jeux Olympiques de la Jeunesse vont plus loin, en associant un volet sportif à un volet culturel. « Les Jeux Olympiques de la Jeunesse ne sont pas qu’un événement, ils sont une plateforme d’engagement », explique Gabriel Essar. De la vision initiale est en effet née un concept au sein duquel le Programme Culture et Education occupe une place tout aussi importante que la compétition proprement dite. Cette dimension culturelle se manifeste par un ensemble d’activités permettant aux participants de se rencontrer dans un cadre ludique, de découvrir les différentes cultures nationales, ou encore d’être sensibilisés aux bienfaits du sport pour la santé ou au développement durable. A Innsbrück, 33 jeunes ambassadeurs auront par ailleurs, à l'instar de Sarah Steyaert, un rôle incitateur autour du Programme Culture et Éducation.

Les jeunes auront également la possibilité d’échanger avec de grands champions olympiques, ambassadeurs ou athletes role models, tels Serguei Bubka, Tony Estanguet ou Yelena Isinbayeva à Singapour. Mentors, le rôle de ces ambassadeurs est d’inspirer les jeunes participants et de les inciter à s’investir plus encore dans le sport, pour eux comme pour leur entourage. Des moments forts qui permettent d’échanger, d’apprendre de nouvelles compétences, d’aborder des thèmes cruciaux comme les dangers du dopage et les valeurs olympiques d’amitié, de solidarité et de fair-play. Pour Innsbruck, Vincent Defrasne comptera parmi les athlètes modèles, et le CIO a annoncé pour ce J-100 que la skieuse américaine Lindsey Vonn et le slalomeur autrichien Benjamin Raich avaient été rejoints comme ambassadeurs par la patineuse coréenne Yuna Kim.


Coline Mattel, future participante des JOJ d'hiver... en saut à ski ! - Photo: Manuguf/CC-By-SA

Espace d’innovation et d’ouverture aux différentes disciplines, les Jeux Olympiques de la Jeunesse ont été l’occasion d’intégrer un serment des entraîneurs au côtés de celui des athlètes et des officiels, mais aussi d’incorporer au programme des épreuves nouvelles, soit dans leur format, à l’exemple du basket 3x3 à Singapour, soit dans la constitution de leur formule, avec notamment des équipes mixtes, composées d’athlètes de nationalités ou de sexes différents. Ainsi, à Innsbruck, plusieurs nouvelles disciplines feront pour la première fois partie des compétitions olympiques, comme le snowboard slopestyle, le ski halfpipe et le « défi des habiletés » du hockey sur glace. Le saut à ski féminin, dont le vainqueur recevra la première médaille des Jeux Olympiques de la Jeunesse d’hiver, fera également sa première apparition au programme.

Le premier billet officiel de la première édition des Jeux Olympiques de la Jeunesse d’hiver a été remis le 29 septembre dernier au président fédéral, M. Heinz Fischer. A compter du 6 octobre, ces billets peuvent être gratuitement réservés sur le site d’Innsbrück 2012. Le principe est simple : gratuité et billets facultatifs pour l'accès aux sites extérieurs, gratuité mais billets obligatoires pour les sites d'intérieur. Seule une participation de 3,50 € de frais de gestion est demandée par billet réservé.

Calendrier billetterie :
6 octobre 2011-8 janvier 2012 : commande de billets en ligne sur le site internet
9-22 janvier 2012 : point d’information sur la Place des Médailles (Maria Theresien Strasse) qui distribuera gratuitement les billets restants au public.


Retrouvez notre dossier consacré aux Jeux Olympiques de la Jeunesse





 

 

Accéder au contenu du site | Accéder aux principales rubriques du site | Accéder à la recherche | Accéder au début de la page