Comité national olympique et sportif français

Comité national olympique et sportif français

Ancien site, retrouvez le nouveau : cnosf.franceolympique.com


 

Club ambition sport : faire du sport un enjeu pour la France

 

La célébration du J-1 an avant Londres fut également l’occasion pour le CNOSF de présenter le tout nouveau « Club ambition sport », cadre unique pour les entreprises françaises, et notamment les PME, désireuses de rejoindre la communauté du sport français.

Ce projet, celui de fédérer le monde économique autour du sport français, de ses valeurs et de ses ambitions est un véritable enjeu pour le CNOSF et son président, Denis Masseglia. « Rassembler le plus grand nombre d’entreprises, créer un sentiment d’appartenance fort et développer les relations entre tous les acteurs économiques : tel est notre triple objectif », a-t-il déclaré.

Ce club, créateur de lien entre le monde économique et celui du sport, se devait d’être incarné par un président dont l’expérience se décline sur les deux tableaux. C’est Daniel Costantini, ancien entraineur de l’équipe de France de handball championne du monde et médaillée olympique, consultant reconnu en entreprises depuis des années, qui tiendra ce rôle. « Nous avons trouvé un président d’exception en la personne de Daniel Costantini », s’est félicité Denis Masseglia.

« Ce que j’ai souvent constaté au sein des entreprises, c’est que beaucoup de salariés suivent de près l’actualité du sport français. Ce sont deux mondes proches où se conjuguent management, ambition et valeurs communes. C’est pourquoi nous allons recruter le plus largement possible », a précisé Daniel Costantini.

Pour Philippe Joffard, du Comité sport du MEDEF, « le sport est fondamental dans l’entreprise, c’est un élément fédérateur. Les entreprises seront au rendez-vous du Club ambition sport. » Et d’ajouter : « C’est pourquoi Laurence Parisot a d'ailleurs souhaité créer un comité sport au sein du MEDEF, dont j’assure la présidence. Immédiatement, nous avons inventé une charte de relation entre ces deux mondes. Nous travaillerons aux côtés du CNOSF pour ce projet, comme nous le faisons depuis deux ans maintenant. »

Le président du CNOSF a souhaité également remercier les partenaires olympiques, qui ont tous adhéré à ce projet et qui seront les premiers membres du Club.

Denis Masseglia a par ailleurs souligné la motivation et l’adhésion des ligues professionnelles de sport collectif aux côtés du CNOSF. En effet, des clubs professionnels de renom ont déjà manifesté leur enthousiasme et ont pu exprimer à cette occasion leur engagement dans cette aventure. « C’est symboliquement fort et cela montre l’unité du sport français, unité entre le monde professionnel et le monde amateur, le monde olympique, le sport de masse et celui de haut niveau…Il n’y a qu’un seul sport français, un seul maillot bleu : c’est notre rôle au CNOSF de le rendre plus performant et plus ouvert sur le monde…»


 

 

Accéder au contenu du site | Accéder aux principales rubriques du site | Accéder à la recherche | Accéder au début de la page