Comité national olympique et sportif français

Comité national olympique et sportif français

Ancien site, retrouvez le nouveau : cnosf.franceolympique.com


 

Cyclisme

 

Histoire de la discipline

Apparue au milieu du XVIIIe siècle, la bicyclette s'est rapidement imposée comme moyen de transport. Au début, la roue avant était bien plus grande que la roue arrière, et l'utilisateur était haut perché, ce qui rendait le contrôle difficile et dangereux. En 1885, l'Anglais J. K. Starley inventa la transmission moderne (chaîne et pignons) permettant d'unifier la dimension des roues. Certes, les anciens « penny farthings », équipés d'une roue arrière de diamètre inférieur à celui de la roue avant, ont servi en course, mais les nouveaux modèles à transmission accélérèrent le développement de la compétition.

De 1880 à 1900, le cyclisme est devenu très populaire en Europe et aux Etats-Unis d'Amérique. Le sport cycliste était essentiellement professionnel à l'époque. Le cyclisme est toujours solidement implanté en Europe aujourd'hui, mais la course de vélo a perdu de son attrait outre-Atlantique à partir de la crise de 1929. Seules les victoires de cyclistes américains aux Jeux de Los Angeles en 1984 et les victoires récentes de Greg LeMond et Lance Armstrong dans le Tour de France ont engendré un regain d'intérêt aux Etats-Unis d'Amérique.

Le cyclisme est l'un des rares sports ayant figuré au programme de toutes les éditions des Jeux Olympiques. Après avoir subi différentes modifications, le programme actuel comprend des épreuves de cyclisme sur route, de cyclisme sur piste et de VTT. Le cyclisme sur piste a toujours figuré au programme, sauf en 1912 à Stockholm, où seule une épreuve sur route était prévue. Le programme s'est beaucoup transformé, surtout au début de l'histoire olympique moderne et récemment.

Le cyclisme féminin a fait son apparition aux Jeux de 1984, seulement avec une épreuve sur route en individuel. Quatre ans plus tard, à Séoul en 1988, la première épreuve dames sur piste (la vitesse) était organisée.

Aux Jeux de Sydney, en 2000, plusieurs épreuves sur piste ont été introduites: 500 m contre la montre pour les femmes, mais aussi keirin, américaine et vitesse olympique pour les hommes. le VTT a été introduit aux Jeux d'Atlanta en 1996. A Pékin en 2008, le BMX fait son apparition.

Haut de page 

Epreuves

Cyclisme sur route

L'engouement pour le cyclisme, né à la fin du XIXe siècle, a conduit tout naturellement ce sport à faire partie du programme des premiers Jeux Olympiques modernes en 1896. La course inaugurale fut disputée sur le parcours du marathon, en deux tours couvrant 87 km. Un siècle s'est écoulé avant que les femmes aient la possibilité de courir en 1984. Douze ans plus tard, en 1996, les premières courses contre la montre furent introduites aux Jeux Olympiques d'Atlanta.

Les épreuves masculines et féminines de course individuelle et de contre la montre constituent aujourd'hui les quatre épreuves du programme olympique de cyclisme sur route.
La compétition commence par un départ groupé, sur un parcours de 239 km pour les hommes et de 120 km pour les femmes. Dans les épreuves contre la montre, les athlètes partent à 90 secondes d'intervalle chacun et parcourent 46,8 km pour les hommes et 31,2 km pour les femmes.

Cyclisme sur piste

Le cyclisme sur piste, composé de plusieurs épreuves, se déroule sur un vélodrome, piste ovale, généralement de 200 m, 250 m ou 333,33 m, ayant deux virages relevés à environ 40°. Le cyclisme sur piste a été présent à tous les Jeux Olympiques depuis 1896, à l'exception de ceux de Stockholm en 1912. Le cyclisme sur piste féminin est apparu en 1988 avec une épreuve de vitesse.

Le cyclisme sur piste se pratique toujours sur des vélos à pignons fixes, ce qui oblige à pédaler et à tourner les roues jusqu'à l'arrêt complet. Les pieds sont serrés par des cales-pieds ou des pédales automatiques ce qui oblige aussi, au départ, les entraineurs ou une machine à maintenir les coureurs debout.

Le programme s'est beaucoup transformé, surtout au début de l'histoire olympique moderne et récemment. On a observé peu de changements entre 1924 et 1992, le plateau des épreuves se présentant essentiellement comme suit: vitesse, contre la montre sur un kilomètre, vitesse en tandem, et poursuite par équipe. En 1964, le programme s'est enrichi de la poursuite en individuel, et la vitesse en tandem a été supprimée après les Jeux de 1972. La piste féminine a été introduite aux Jeux à partir de 1988 (vitesse) puis s'est enrichie en 1992 d'une épreuve de vitesse et d'une épreuve de poursuite en individuel, respectivement.

Aux Jeux de Sydney, en 2000, plusieurs épreuves ont été introduites: 500 m contre la montre pour les femmes, mais aussi keirin, américaine et vitesse olympique pour les hommes.

VTT

En 1996, année de sa première apparition aux Jeux Olympiques d'Atlanta, le VTT existait déjà depuis plus de quatre décennies. C'est un étudiant qui l'inventa en 1953, par une transformation de bicyclette utilisée pour dévaler des collines. On peut aussi dire que le VTT est né il y a environ vingt ans (c'est à dire dans les années 1970-1980) si l'on se réfère à la première compétition, organisée dans la région de San Francisco.

C'est généralement aux membres du Velo Club Mount Tamalpais que l'on attribue la création du VTT en tant que sport. Les pionniers du club cycliste californien inventèrent une épreuve, sorte de descente, appelée Repack Downhill, qui s'est tenue régulièrement entre 1976 et 1979, de l'autre côté du fameux pont de San Francisco, le Golden Gate Bridge. Les cyclistes affluèrent du monde entier, et les médias leur emboîtèrent rapidement le pas.

Sport « branché » et marginal à l'époque, le VTT franchit ensuite le pas du professionnalisme dès 1990, entre autres avec l'organisation de championnats du monde. Apparu aux Jeux d'Atlanta en 1996 comme sport olympique, le VTT a été maintenu au programme depuis lors.

Le cross-country se déroule sur un parcours généralement très vallonné, parfois montagneux. L'usage veut que l'on choisisse normalement un parcours naturel. Il faut parfois manœuvrer pour franchir divers obstacles: branchages, roches et gués de rivière.


Les hommes parcourent entre 40 et 50 km, et les femmes entre 30 et 40 km. Les distances exactes sont déterminées par les officiels la veille de la course, compte tenu des conditions météorologiques et du temps de course optimal, fixé à deux heures et quinze minutes pour le meilleur athlète masculin (sur six ou sept tours) et à deux heures pour la meilleure athlète féminine (sur cinq ou six tours).

BMX

Le BMX (abréviation de Bicycle Moto Cross) voit le jour à la fin des années 60 en Californie, alors que le motocross prend son essor aux États-Unis. Ce sport d’action, accessible à tous, connaît immédiatement un énorme succès, en particulier en Californie. Au début des années 70, une fédération de BMX est fondée aux États-Unis. Sa création marque la naissance officielle de ce sport. Au cours de cette même décennie, le BMX part à la conquête des autres continents, dont celle de l'Europe en 1978.

En avril 1981, la Fédération Internationale de BMX est créée. Les premiers Championnats du monde ont lieu en 1982. Le BMX devient rapidement un sport à part entière, qui a manifestement plus de points communs avec le cyclisme qu’avec le motocyclisme au niveau réglementaire. De fait, depuis janvier 1993, le BMX fait partie des disciplines reconnues par l’Union Cycliste Internationale.

Le BMX est principalement présent aux États-Unis, en Europe et en Australie, sans oublier l'Amérique du Sud où il a connu une rapide progression durant ces dernières années. Bon nombre de fédérations nationales ont intégré le BMX parmi leurs disciplines.

Le 29 juin 2003, le Comité International Olympique (CIO) décidait d'admettre le BMX au programme des Jeux Olympiques de 2008 à Beijing.

Les courses de BMX se déroulent sur des circuits d’environ 350 mètres, comprenant sauts, virages relevés et autres obstacles. Chaque manche (qualifications, quarts de finale, demi-finales, finale) voit s’affronter huit coureurs; les quatre premiers sont qualifiés pour le tour suivant.

Haut de page 

Epreuves au programme des Jeux

Route


• course sur route individuelle Hommes
• épreuve contre la montre individuel Hommes
• course sur route individuelle Femmes
• épreuve contre la montre individuel Femmes

Piste

• Américaine Hommes
• Course aux points Hommes
• Keirin Hommes
• Poursuite individuelle Hommes
• Poursuite par équipes (4000m) Hommes
• Vitesse individuelle Hommes
• Vitesse olympique (par équipes) Hommes

• Course aux points Femmes
• Poursuite individuelle Femmes
• Vitesse individuelle Femmes

VTT


• Epreuve individuelle Hommes
• Epreuve individuelle Femmes

BMX


• Epreuve individuelle Hommes
• Epreuve individuelle Dames

Haut de page 

Médaillés d’or français aux Jeux

BMX

Piste

Route

VTT

Haut de page 

Les médailles aux JO

BMX

Piste

Route

VTT

Haut de page 



Retrouvez les sites officiels des Jeux à venir...




Jeux Olympiques de la XXXIe Olympiade
Rio de Janeiro (Brésil)
5-21 août 2016